Musées du Québec

Musée du fromage

Musée du fromage

Musée du fromage cheddar 

L’idée de créer un musée du cheddar dans la fromagerie construite par Adélard Perron en 1895, est née dans l’esprit d’Albert Perron, son grand-fils, en 1995. Il contacte alors le ministère des Affaires culturelles et avec l’appui du Ministère, ainsi que de la Municipalité de Saint – Prime, Albert Perron initie une vaste enquête ethnologique qui donne lieu, l’année suivante, à une étude ethno – historique sur la Fromagerie Perron menée par l’ethnologue Lise Fournier. En fin, en 1989, le ministère des Affaires culturelles, attribua à la fromagerie le statut de bien culturel national et la classe monument historique.

Acte suivant, la Corporation de la vieille fromagerie Perron de Saint-Prime est constituée et, le 9 avril 1992, Albert Perron fait don à la Corporation de la vieille fromagerie, de son outillage et du terrain. C’est donc en juillet de 1992 que le Musée du fromage cheddar ouvre ses portes au grand public. En 1994, le Musée remporte le Grand Prix du tourisme régional dans la catégorie «innovation». En 2002, le Musée du fromage cheddar a célébré les premiers dix ans d’existence.

Le Musée du fromage cheddar est aujourd’hui membre de la Société des musées québécois, de l’Association des musées canadiens, de l’Association touristique régionale et du Réseau muséal et patrimonial de la région du Saguenay – Lac – Saint – Jean.

Les deux expositions permanentes du Musée témoignent de l’époque des fromageries artisanales au Québec, où quatre générations de fromagers ont fabriqué un cheddar excellent qui connaît aujourd’hui une renommée internationale.

Au rez-de-chaussée de la fromagerie, se trouve l’exposition Production et exportation du cheddar, puis, à l’étage, le logis du fromager se veut une reconstitution historique du début du XXe siècle, dont le mobilier et les divers accessoires illustrent le mode de vie de son ancien occupant.

Au total, la collection d’objets muséaux du Musée du fromage cheddar comprend quelque 650 objets retraçant l’histoire de la fabrication artisanale du cheddar et à son exportation, de même que des pièces de mobilier, de vaisselle et d’ustensiles de cuisine datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, ainsi que divers objets liés à l’histoire humaine et aux arts décoratifs.

Le Musée possède également un grand nombre de documents d’archives textuels, iconographiques et audio. Un grand nombre de photographies illustre l’industrie fromagère régionale et la production laitière au Lac – Saint – Jean. Au fil des ans, les collections ne cessent pas de s’enrichir.

Le Musée offre les visites guidées aux enseignants des niveaux préscolaire et primaire, ainsi qu’un atelier d’animation, adopté aux besoins des petits.

Le musée offre également la possibilité de consulter son borne médiatique, interactive et animée, avec des renseignements sur Saint-Prime, sur l’industrie fromagère,  sur la famille Perron ainsi que sur son fameux cheddar. Les visiteurs peuvent essayer les jeux éducatifs.

La connaissance du fromager Adélard et de sa sympathique vache Lait-dy vous feront passer des moments assez rigolos.

Pour se rendre au Musée du fromage cheddar :

De Montréal : la distance entre Saint-Prime et Montréal est de 458 km. Il faut prendre l’autoroute 40 Est jusqu’à Trois-Rivières. Ensuite, emprunter l’autoroute 55 Nord en direction de Grand-Mère. Puis, suivre la route 155 vers La Tuque jusqu’à Chambord. Tourner sur la route 169 vers la gauche en direction de Roberval. Passés quelques kilomètres, on est à Saint-Prime. Des panneaux d’information guident les visiteurs jusqu’au Musée du fromage cheddar, situé sur l’avenue Albert-Perron en face de l’église.

De Québec : Saint-Prime est situé à 269 km de la vielle capitale. Il faut prendre la route 175 qui mène à la Réserve faunique des Laurentides. Une indication pour la route 169 sur votre gauche vous conduira jusqu’à Héberville, où il faut tourner en direction de Métabetchouan sur la 169 qui vous amènera jusqu’à Saint-Prime.

Saint-Prime est situé le long de la route 169, entre le Zoo sauvage de Saint-Félicien à 15 km et le Village historique de Val-Jalbert à 24 km.
   
Musée du fromage cheddar
148, avenue Albert-Perron
Saint-Prime (Québec)
G8J 1L4 Canada

Téléphone : (418) 251-4922 ou sans frais : 1-888-251-4922

Site web du musée : http://www.museecheddar.org

2 Comments

  1. Jeanne-d'Arc

    2010/08/14 at 11:49

    Très beau reportage. Je viens de visiter le site après avoir avoir visité le musée à Saint-Prime même. C’est vraiment intéressant. J’ai revécu une partie de mon enfance à Normandin. Mon père, Conrad, faisait la repartition de l’argent dans le secteur où nous habitions, le rang huit, dont le premier fromager fut Napoléon Leboeuf. La maison que celui-ci a construite avec l’aide de Napoléon Théberge a été achetée par ma famille vers les années 50, vendue en l’an 2000 (?) par Rolande Fortin, après la mort de notre mère.

    Jeanne-d’Arc Fortin

    Jeanne-d’Arc Fortin

  2. Rolande Fortin

    2012/04/18 at 7:26

    J’apprécie que ma soeur Jeanne-d’Arc, l’aînée des filles. ait rendu hommage à la fromagerie Perron. Pour ce qui est de la vente de la maison, ce fut en 2001. Albert Perron était marié à Irène Doré, la cousine de mon mari par la mère de celle-là.
    En fouinant sur internet, j’ai rencontré ce témoignage.
    Rolande Fortin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>