Musées du Québec

Musée de Charlevoix

Musée de Charlevoix

Musée de Charlevoix

Incontournable pour mieux connaître la région, le Musée de Charlevoix émerveille tant par son site enchanteur que par ses collections exceptionnelles.

Le Musée de Charlevoix est une corporation privée à but non lucratif au service de la société et de sa collectivité. En tant qu’institution permanente, le Musée de Charlevoix a pour mission de conserver, d’étudier et de communiquer les patrimoines artistiques, historiques et ethnologiques de la région de Charlevoix tout en offrant une programmation ouverte sur le monde. Il acquiert et expose les objets les plus significatifs du patrimoine régional, national, canadien et mondial à des fins d’études, d’éducation et de délectation. Le Musée de Charlevoix accomplit l’ensemble des fonctions muséales et répond aux normes et aux principes les plus rigoureux en terme d'acquisition, de gestion, de conservation, d'étude et de diffusion des collections. Il participe activement à la démocratisation de la culture et à l'éducation, à l'enrichissement du sentiment d'appartenance de la communauté charlevoisienne et au développement culturel régional.

Dès les années 1930, un couple de villégiateurs et peintres américains, Maud Cabot et Patrick Morgan, organise des expositions d’art dans Charlevoix et s’intéresse aux artistes de la région. Plus tard, à partir de 1946, un collectionneur de Pointe-au-Pic, Roland Gagné, met en place un musée en l’honneur de l’écrivaine Laure Conan (Félicité Angers) originaire de La Malbaie. Il s’agit là des origines historiques de l’actuel Musée de Charlevoix.

charlevoix raconte

Collections du musée. Source de la photographie : © Musée de Charlevoix

En 1975, le Musée régional Laure-Conan prend vie. Il s’installe au centre-ville de La Malbaie, dans l’édifice de l’ancien bureau de poste. La collection amassée par Roland Gagné devient la base de ce nouveau Musée. De même, l’art populaire de Charlevoix s’impose rapidement comme une thématique majeure de l’institution.Toutefois, les installations du Musée régional Laure-Conan s’avèrent vite insuffisantes. Le conseil d’administration prend alors la décision de doter Charlevoix d’un édifice muséal plus adéquat. Au terme d’un travail acharné et grâce à une armée de bénévoles, le 29 juillet 1990, le Musée de Charlevoix ouvre enfin ses portes sur le Chemin du Havre à Pointe-au-Pic et est inauguré en présence du Premier ministre du Canada, Brian Mulroney. Ce magnifique bâtiment, dont l’architecture évoque un phare, offre désormais de vastes espaces d’exposition et de conservation pour les milliers d’œuvres et d’objets de sa collection.

Aujourd’hui, le Musée de Charlevoix constitue une institution renommée et moderne. Le lieu fait la fierté des Charlevoisiens. Gardien du patrimoine régional, il se distingue par sa mission de conservation des œuvres d’art populaire, dans une approche visionnaire mais soucieuse des héritages anciens.

Ouvert toute l’année, le Musée de Charlevoix offre diverses expositions. Depuis janvier 2012, le Musée est heureux de présenter sa nouvelle exposition permanente, Charlevoix Raconté – Fabuleux Familier. Cette exposition évoque la vision des habitants de Charlevoix et celle des gens de passage en présentant la région, son histoire et ses arts. Vous y verrez une multitude d’artefacts, des montages d’archives, des bandes sonores, des activités ainsi que trois bornes interactives foisonnantes d’informations historiques.

charlevoix raconté

Charlevoix raconté. Source de la photographie : © Musée de Charlevoix

« Les Premières Nations dans Charlevoix et dans l’art québécois », du 18 juin au 8 octobre 2012, présente plus de 150 photographies, objets et artefacts, ainsi qu’une trentaine d'oeuvres de la Collection Power Corporation du Canada. Un corpus inédit d’œuvres abordant le thème des Premières Nations, tel qu’interprété par des artistes ayant marqué l’histoire de l’art du Québec. De plus, l'exposition explore le sujet méconnu de la présence autochtone sur l’actuel territoire de Charlevoix par le biais de plus d'une centaine d'objets et de photographies.

Quatre fois par année, la mezzanine du Musée vous invite à une rencontre bien spéciale avec certaines facettes de la culture charlevoisienne et québécoise. Visu'Elles – Les Muses, du 15 mars au 17 juin 2012, réunit les oeuvres d'une vingtaine de femmes de Charlevoix. Trésors de nos Collections – Patrimoine Religieux, du 21 juin au 26 août 2012, dévoile maints trésors liés au patrimoine religieux et issus des collections du Musée.

La collection du Musée comprend aujourd'hui près de 9 000 objets de natures très diversifiées mais dont les intérêts principaux sont de deux ordres : l'ethnohistoire et l'art populaire.

On y retrouve plus de 4 000 artéfacts liés à l'ethnohistoire de la région. Meubles et accessoires de maison, jouets et jeux, outils du bois et du textile, et bien sûr, vêtements et linges de maison constituent les principales catégories d'une collection qui se veut le reflet de l'identité charlevoisienne.

Au fil des ans, de nombreuses oeuvres majeures d'artistes populaires se sont ajoutées à la collection, conférant ainsi au Musée un créneau unique dans le réseau québécois des musées. La présence d'artistes de renom, attirés par la qualité des paysages, fait surgir de nombreux talents chez les créateurs de Charlevoix. Parmi eux, les peintres Yvonne Bolduc, Georges-Édouard Tremblay, Robert Cauchon, Philippe Maltais et Berthe Simard; les sculpteurs Bouchard, Gérald Mailloux et bien d'autres encore sont avantageusement représentés dans la collection du Musée de Charlevoix. Ce florilège d'artistes populaires régionaux a incité le musée à s'intéresser aux arts populaires, naïfs, bruts et indisciplinés du Québec et d'ailleurs. La collection compte enfin de très nombreuses œuvres extrêmement signifiantes de ce domaine artistique tout à fait particulier.

Cet intérêt pour l'art populaire, le Musée l'exerce sans négliger l'art plus traditionnel, celui des grands artistes qui ont été inspirés et marqués par la région et qui ont participé à sa renommée, comme Clarence Gagnon, René Richard et Patrick Morgan.

Le Musée de Charlevoix assure aussi la conservation de plus de douze collections d'archives, de neuf fonds documentaires et de seize fonds d'archives privées; en tout, plus de vingt-trois mètres linéaires de documents textuels, au-delà de 20 800 photographies et cartes postales et environ 600 cartes et plans.

La galerie boutique offre une panoplie d'idées-cadeaux, telles livres, oeuvres d'art et artisanat, produits du terroir, cartes, etc.

Le Musée de Charlevoix est ouvert tous les jours de 9h à 17 h du 1er juin à la fin de semaine de l’Action-de-Grâce inclusivement. Pour consulter les horaires d’hiver et les tarifs, visitez le site du musée Musée de Charlevoix.

Le musée offre différents services aux visiteurs, tels qu’une terrasse panoramique offrant une vue saisissante sur le fleuve et le village de Pointe-au-Pic, la possibilité de consulter des archives (sur réservation seulement), un salon de lecture, des ateliers de création pour la famille et le milieu scolaire, des visites éducatives et des visites commentées sur réservation.

Ah, oui, …. Sur le site extérieur du Musée de Charlevoix, sous la pleine lune, il est possible de prendre part à des spectacles variés pour toute la famille (à l'intérieur en cas de mauvais temps). L'entrée est gratuite. Trois soirées sont prévues cet été 2012 : les 7 juillet, 4 et 31 août à 20h. Voyez le site internet du Musée pour de plus amples informations.

Coordonnées du Musée de Charlevoix :

Musée de Charlevoix
10 chemin du Havre
La Malbaie
G5A 2Y8

Téléphone : 418 665-4411

Site Web : www.museedecharlevoix.qc.ca

musee charlevoix

Musée de Charlevoix. Source de la photographie : © Musée de Charlevoix

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>