Musées du Québec

Musée d’art de Joliette

Musée d’art de Joliette

Musée d’art de Joliette

Le Musée d’art de Joliette est le plus important musée d’art en Lanaudière. Ce musée offre, à travers ses collections, un panorama exceptionnel du XIXe siècle à nos jours, de l’art ancien et contemporain québécois, canadien et international. Le musée offre également une programmation variée d’expositions temporaires et un vaste choix d’activités culturelles et éducatives destinées à un public de tous âges.

Plusieurs disciplines sont représentées dans les collections, telles que peinture, sculpture, photographie, dessin, installation et autres. S’y côtoient des dizaines d’artistes québécois, canadiens et étrangers, au nombre desquels figurent des artistes de renom, tels Van Scorel, Rodin, Plamondon, Laliberté, Suzor-Coté, Morrice, Paul-Émile Borduas, Pellan, Ozias Leduc, Jean-Paul Riopelle, Gaucher, Molinari, Tousignant, Sterbak, Segal, Arman, Sonnier, Emily Carr et autres.

Le musée possède une collection unique de sculptures européennes datant du Moyen Âge. Aujourd’hui, le Musée d’art de Joliette se consacre à la diffusion, la conservation et la mise en valeur des arts visuels, notamment de l’art sacré, dont les œuvres constituent l’un des plus prestigieux volets de sa collection.

C’est vers 1885 que naît à Joliette l’idée d’y ouvrir un musée. L’idée prend forme au Séminaire de Joliette avec des collections d’histoire naturelle et un musée de souvenirs et d’objets rares et curieux.

En 1925, le Musée d’histoire et de sciences naturelles de Joliette compte environ 10 000 spécimens. La présentation tant spectaculaire qu’éducative met en valeur les collections d’objets de curiosité, ossements, plantes, minéraux, monnaies, médailles et animaux naturalisés.

Parallèlement à ce musée, l’idée d’un musée d’art au Séminaire de Joliette se concrétise en 1943. À cette époque, l’enseignement des arts plastiques prend plusieurs formes. Dès 1931, le Séminaire de Joliette organise des expositions de travaux des élèves de son Studio de dessin et de peinture. À partir de 1942, le Séminaire ajoute la présentation d’expositions publiques de peinture «vivante» d’artistes contemporains de  la région.

Remarquez que le musée organise des activités éducatives destinées aux groupes scolaires, qui comprennent des visites guidées et des ateliers de création. Des parcours commentés et des conférences sur l’histoire de l'art sont en outre proposés à tous les publics.

Bref, le MAJ est un lieu d’expression, de réflexion, d'exploration et de partage pour la collectivité lanaudoise.

Pour se rendre au musée : de Montréal : autoroute 40 Est, sortie 122, route 31 Nord vers Joliette (40 minutes) ou par autobus via le Lanaubus, métro Radisson (45 minutes).

Pour joindre le Musée d’Art de Joliette :

145, rue du Père-Wilfrid-Corbeil
Joliette
J6E 4T4

Téléphone : 450 756-0311

Site Internet du Musée d’Art de Joliette :  www.museejoliette.org

musee art joliette

Musée d'art de Joliette. Photo : © GrandQuebec.com

musée art joliette

Le 18 mai 1961 : Est inauguré le Musée d'Art de Joliette, le musée joliettain qui logeait alors dans les locaux du séminaire de Joliette. Une réception est donnée pour fêter l'événement. Cette réception réunissant plus de 200 personnes est placée sous la présidence de Charles F. Comfort, alors directeur de la Galerie nationale à Ottawa. Sous l'initiative du père Wilfrid Corbeil, le musée a naître grâce à l'abbé Wilfrid Tisdell qui a légué une riche collection d'oeuvres d'art. Après quelques années le musée déménagera au Centre de réflexion chrétienne du boulevard Base de Roc, pour ensuite s'établir au centre-ville. Source de l'image : Collection Ulric Laurin

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>