Musées du Québec

Musée de l’Abeille

Musée de l’Abeille

Musée de l’Abeille – Économusée de l’Abeille

Le Musée de l’Abeille, situé à Château-Richer tout près de Québec, relate l’histoire de l’abeille depuis les 70 millions d’années de son existence ainsi que la fascinante histoire des relations entre l’abeille et l’homme, depuis l’apparition de ce dernier aux temps modernes en passant par l’époque des Pharaons.

Une exposition permanente présente les différentes facettes du monde de l’abeille, sa structure sociale, la reine et ses vassaux, les ruches, le processus de création du miel, la cueillette et l’utilisation du miel dans l’ancien temps, la domestication de l’abeille par nos aïeux, l’évolution des techniques apicoles.

Les ruches sont vitrées et on parcourt le musée en compagnie d’un apiculteur au cours de cette visite qui porte le nom de Safari-Abeille.

Le Safari-Abeille est une expérience fascinante permettant l’observation des activités de la ruche, telles que la naissance d’une abeille, la conduite de la communauté et la danse des abeilles. En prime, les visiteurs apprennent toute la vérité sur les piqûres d’abeille.

Au cours de la visite du Musée de l’Abeille, on peut déguster les hydromels produits au musée et s’offrir les gâteries de la boutique et de la pâtisserie-confiserie.

Le Musée de l’abeille conserve également plusieurs objets liés à ce sympathique animal, tels qu’une abeille fossilisée dans l’ambre, les présentations de peintures rupestres vieilles de huit mille ans et témoignant de la cueillette préhistorique du miel, et même toute une collection de curiosités comme l’histoire des relations entre l’abeille et Stradivarius.

Tout naturellement, l’histoire apicole du Québec occupe une place spéciale dans le musée. On y raconte l’histoire des premières ruches québécoises, de la boîte à beurre, de la boîte à clous et plusieurs autres aspects de l’histoire de l’abeille dans la province.

Le Musée de l’Abeille raconte aussi les astuces des fleurs, par exemple les bleuets, pour séduire les abeilles, et présente l’hydromel. Ce nectar des Dieux est le résultat de la fermentation du miel dilué dans l’eau, auquel on ajoute des éléments minéraux et des levures à vin. Le Musée de l’Abeille en fabrique plusieurs variétés, du sec au sucré (on se rappellera que le druide Panoramix utilise de l’hydromel pour la préparation de la potion magique déstinée à Astérix et ses amis. On comprend mieux le désespoir d’Obélix qui est toujours privé de potion !).

Pour rejoindre le Musée de l’Abeille :

8862, Boulevard Sainte-Anne
Château Richer
G0A 1N0

Téléphone : 418 824 4411

Site du Musée de l’Abeille: www.musee-abeille.com

miel

Pour tout apprendre sur les abeilles et le miel. Photo : Économusée d’Abeille

Lire aussi:

1 commentaire

  1. René-Daniel Langlois

    2014/01/09 at 2:03

    Bonjour,
    Je recherche un ou des producteurs de reines abeilles fécondées qui font des envois postaux.
    Plus précisément, j’aimerais trouver un éleveur d’abeilles russes ou croisée avec une abeille russe.
    Merci.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>