Multiculturalisme

Communauté allemande

Communauté allemande

L’immigration allemande au Québec

Au début du XXIe siècle, au Québec, on dénombre quelque 13 mille résidents d’origine allemande. On constate donc que la communauté allemande est beaucoup plus petite que les autres communautés.

Aujourd’hui, la plupart des Allemands québécois se concentrent à Montréal et une caractéristique curieuse les distingue des autres communautés ethniques : contrairement aux Italiens, aux Grecs, aux Juifs, aux Haïtiens, les Allemands ne formèrent jamais un quartier, mais s’installèrent un peu partout sur l’île. On peut expliquer cela par le fait que de nombreux Allemands ont immigré au Québec après la Deuxième guerre et ils avaient l’envie de recommencer leur vie à zéro et d’oublier les atrocités de la guerre et de se lier très vite à la population locale.

Cependant, on remarque le présence d’Allemands en Nouvelle-France dès le XVIIe siècle.

On peut citer le cas de M. Hans Bernhard qui vient s’établir en Nouvelle-France en 1680 dont le nom s’est transformé en Bernard et dont les descendants se comptent par centaines.

Johan Deigne arrive en Nouvelle-France en 1686 et fonde la nombreuse famille Daigle.

Plusieurs Allemands acadiens sont arrivés lors du Grand Dérangement de 1755. Ils avaient combattu dans les régiments étrangers de l’armée française à Louisbourg et avaient épousé des Acadiennes. Ils s’établissent pour la plupart dans la région de Saint-Gervais-de-Bellechasse.

Les Allemands qui viennent en grand nombre, sont des groupes de mercenaires qui combattent pour la Grande-Bretagne contre la Révolution américaine. Au total, on dénombre plus de trente mille officiers et soldats venus de toutes les terres allemandes, dont environ 10000 passèrent par le Québec et 1 400 se sont établis au Québec à la fin de la guerre.

Au cours de la guerre, ils étaient en garnison à Lotbinière, Sorel et Québec. Ils parlaient bien le français et plusieurs de ces soldats se sont liés aux habitants.

Parmi les premiers Allemands, les plus connus sont les suivants :

Jean-André Eschemback de Wurtzbourg, il s’est établi à Montmagny et est devenu meunier, tout comme ses fils. Ils opéraient un moulin à Rivière-Ouelle et construisirent un autre à Saint-Roch-des-Aulnaies.

Le baron Edmond-Victor Von Koenig qui était chirurgien dans les troupes allemandes depuis 1776. En 1783, il prend sa retraite et reste au Canada. Le baron s’installe à L’Islet, le célèbre berceau des navigateurs québécois. Un certain nombre de ses descendants sont devenus des pilotes et des capitaines de navires. Un des Koenig a accompagné le grand capitaine Bernier au cours de ses expéditions dans l’Arctique – John V. Koenig a été l’ingénieur-chef de l’Arctique.

Friedrich Wilhem Oliva était chirurgien-major dans le régiment des Brunswickers. Puis, il s’établit à Québec, où il exerce sa profession de médecin. Il est très respecté et sa mort est pleurée par toute la ville.

Néanmoins, c’est Friedrich Adolf Von Riedesel, général de l’armée anglaise, commandant des unités de mercenaires qui est le plus célèbre des premiers immigrants allemands au Québec. Il s’établit avec sa famille à Sorel après être libéré par les Américains qui l’avaient fait prisonnier de guerre. C’est lui qui fait introduire au Québec et en Amérique du Nord l’arbre de Noël en 1781.

Le docteur Christian Allen Drouin présente une liste fort intéressante des patronymes d’immigrants allemands qui ont été francisés au Québec que nous reproduisons, quoique il nous restent des doutes : est-ce certain que le nom de famille Berger est venu du nom Numberger ? Leloup, est-il vraiment la version française de Wolf ? Ou encore Hébert, Daillaire, Quintal, Dion et Gervais (!) sont-ils des transformations de noms allemands ? Le Docteur Christian Allen Drouin en est persuadé et c’est un expert de renommée internationale:

  • Besserer : Besré
  • Maher : Maheux
  • Beyer : Payeur
  • Schumpff : Jomphe
  • Schenaille : Chenaille
  • Goebell : Kable, Kaeble, Keable
  • Numberger : Berger
  • Pauzer : Pauzé
  • Froebe : Frève
  • Wolf : Leloup
  • Amaringer : Maringer et Marenger
  • Hartoung : Harton
  • Heyberts : Hébert
  • Dayme : Daigle
  • Dahler : Dallaire
  • Piuze : Piuze
  • Quintal : Quintal
  • Steben : Steben
  • Dion : Dion
  • Gervais : Gervais

allemands immigration

Un groupe d’immigrants allemands. Photographie de William James Topley, octobre 1911. Source : la Bibliothèque et Archives Canada. L’image fait partie du domaine public

Pour en savoir plus :

14 Comments

  1. Ksenia

    2010/10/07 at 7:01

    OFFRE D’EMPLOI
    UGroupMedia recherche des agents Assurance qualité et Service à la clientèle, natif de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Espagne/Amérique Latine.

    UGroupMedia (UGM) est une société montréalaise spécialisée dans le développement et le déploiement de solutions novatrices en matière d’expériences transmedia personnalisées. Grâce à sa plateforme en instance de brevet nommée « U », UGM propose des concepts de vidéos personnalisées sur mesure, montées en temps réel à partir des choix de l’utilisateur ou de profils usagers existants. Pionnière d’une technologie permettant la personnalisation audiovisuelle synchronisée en temps réel, UGM a déjà fait sa marque en conception multiplateforme avec sa toute première production, la console du Père Noël Portable (PNP,) qui a connu en 2009 un succès sans précédent en Amérique et en Europe.

    Conditions d’emploi
    – Contrat d’environ 10 semaines, temps plein ou partiel (novembre-décembre 2010)
    – Salaire de 14-17$/heure

    Description du poste
    – En collaboration avec le responsable de service à la clientèle et assurance qualité, supporter et gérer les relations clients;
    – Répondre aux questions des clients utilisateurs;
    – Offrir soutien et information aux clients utilisateurs;
    – Superviser nos sites internet en langue allemande, italienne ou espagnole;
    – Participer aux tests avec l’équipe de son;
    – Autres tâches liées au service à la clientèle.

    Exigences / compétences recherchées
    – Être le locuteur natif de l’Allemagne, de l’Italie ou de l’Espagne/Amérique Latine;
    – Excellent niveau de langue (écrit et parlé);
    – Avoir connaissance en Multimédia (un atout);
    – Connaissance des médias sociaux et des relations publiques;
    – Doté d’un bon sens de l’organisation et dynamique;
    – Bonne capacité d’initiative et ouvert aux solutions créatives ;
    – Connaissance de français et/ou anglais.

    Si ce poste vous intéresse, veuillez faire parvenir votre CV à : ksenia.kosikova@ti22.net
    Seuls les candidats(es) retenus(es) seront contactés(es).

  2. lina maria mesa sanchez

    2012/02/13 at 3:53

    Il y a une madame québécoise bien cultivé qui est en train de apprendre l`allemand et vais faire jumelage inter-linguistique pour pratique son allemand.

    • Abdou

      2014/08/18 at 3:35

      Salut
      Je suis pret a vous aider a pratiquer votre allemand , je suis pas natif de. L allemagne Mais j ai un bac en psycholinguistique en langue allemande

      • Habiba Zahid

        2017/10/09 at 12:02

        Bonjour, je travaille pour une entreprise internationale qui ouvrira en 2018 en Allemagne, et je cherche des partenaires allemands (ou qui qui ont des contacts dans ce pays), ambitieux et qui veulent une opportunité gagnante.

  3. abdou

    2012/02/13 at 5:35

    salut
    je suis un emmigrant d origine africaine j ai eu un bac en langue allemande et je vis a montreal depuis 2008 et je trouve des difficulte a trouver un emploi qui va avec ma formation alors si vous pouvez me donner des conseils a ce sujet merci

  4. Grace

    2012/03/04 at 9:19

    Salut,

    je suis une nouvelle immigrante venant de l’Allemagne parlant parfaitement la langue allemande et française. Je suis disposée pour jumelage.

  5. ABDOU

    2013/04/25 at 12:03

    salut
    moi aussi je viens du maroc ou j ai eu un bac en langue allemande j aimerai bien pratiquer ma langue allemande

  6. Isaac Jogues M.

    2013/11/17 at 5:02

    je suis un nouvel immigrant venant du Benin et parlant l`allemand et le français.
    En effet, je suis détenteur d’un baccalauréat en Études germaniques , mais aussi d.un baccalauréat professionnel en didactique de l’allemand-langue étrangère- dont l’attestation de diplôme me sera envoyée plus tard- et j’ai enseigné l’allemand et le français pendant plus de 6 ans au Benin.
    Je serais très ravi d’avoir un emploi chez vous, car j’adore la langue et la culture allemandes
    Merci

  7. yacine mejdoubi

    2014/01/23 at 1:31

    je suis un emmigrant d origine Marocaine j ai eu un bac en langue allemande et je possede deux diplome en la langue allemande je trouve des difficulte a trouver un emploi au maroc qui va avec ma formation alors si vous pouvez me donner des conseils a ce sujet
    Je serais très ravi d’avoir un emploi chez vous, car j’adore la langue et la culture allemandes
    mon numero de telé 00212617619288
    merci

  8. Erick

    2014/09/05 at 8:32

    Bonjour,
    je suis un nouvel immigrant venant l’Allemagne.
    En effet, j’ai fait mes etudes d’ingenierie (Elektro- und Informationstechnik) en Allemagne et suis diplome Dipl. Ing (FH) et je suis actuellement a la recherche d’un emploi (cours de langue allemande, developpement et test de logiciel, systeme embarque…); Je suis en fait ouvert. Je parle parfaitement allemand et français.
    Je serais très ravi d’avoir un emploi chez vous, ou des conseils. Aussi j’aimerais me joindre a un groupe germanophone au Quebec, groupe a caractere culturel .

    Merci d’avance pour votre reponse.

    • Donia

      2014/12/01 at 2:26

      Guten Tag Erick, wie geht es ihnen?
      Mein name is Donia, Ich bin absoluventin der universitat . Ich bin in Montréal zeit 1997. Alors je peux vous aider dans votre rechercher. Dans le monde du génie…il est très facile de trouver du travail par exemple avez vous penser a Bombardier….ou Air Canada.
      Tsuss
      :)

      • Erick

        2015/06/14 at 11:38

        Hallo Donia,
        Sorry. ich bin gerade auf deine Nachricht gestossen. Ich hatte geschrieben und wusste nicht mehr wie die seite heisst. Sorry.
        Wie gesagt, ich bin immer auf der Suche und waere froh, wenn ich hier etwas finden koennte.
        Ich waere froh, wenn ich Typ von dir haben wuerde. Ich kenne keiner hier der mir da behilflich sein kann.
        Gibt es keinen deutschen Treff hier in Montreal. Sowas wuerde mich auch sehr interressieren.

        Danke und Gruess

        Erick
        (englische Tastatur)

  9. Dany Leblanc

    2016/07/19 at 11:15

    Le texte en question est classé dans la section multiculturalisme. Pourtant, ces Allemands n’ont pas maintenus leur culture, ils se sont parfaitement intégrés la société québécoise en introduisant des éléments allemands dans la culture québécoise.

  10. Habiba Zahid

    2017/10/09 at 12:09

    Je travaille avec une entreprise internationale qui ouvrira bientôt le marché allemand . Je cherche des partenaires d’affaires d’origines Allemand (ou qui ont des contacts dans ce pays ) qui sont ambitieux et qui veulent bâtir leur propre entreprise

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>