Montréal: ses attraits

Station de métro McGill

Station de métro McGill

Station de métro McGill

Située au cœur du centre-ville de Montréal, la station McGill est la plus achalandée du réseau montréalais, accueillant plus de 12 millions de passagers par an.

Cette station de la Ligne verte du métro de Montréal a été mise en service le 14 octobre 1966, devenant ainsi l’une des premières stations du réseau d’origine.

Le nom de la station McGill honore l’avenue McGill College, tracée dans l’axe d’entrée du McGill College, reçut le nom de cette institution, fondée en 1821.

La station a été construite conformément aux plans des architectes Crevier, Lemieux, Mercier et Caron.

À cause de son achalandage extraordinaire, la station est bien pourvue d’espaces de circulation – ses deux mezzanines sont reliées par deux corridors autour des quais. La mezzanine ouest dessert les sorties McGill College qui mène à la Tour BNP et Maisonneuve Ouest qui relie la station aux galeries Eaton. Cette mezzanine assure également le lien piétonnier vers Les Ailes de la Mode. Le côté ouest se constitue d’une rangée supplémentaire de tourniquets sans poste de changeur. La mezzanine est dessert les deux sorties de la rue Union ainsi que la Baie.

Les deux mezzanines n’étaient reliées à l’origine que par un trottoir, donnant sur le côté nord du volume au-dessus des quais. Ce vaste passage piétonnier assure aussi l’accès à l’entrée de la rue University, ainsi qu’au Centre 2020 University et à la Place London Life.

La station donne accès à la ville souterraine de Montréal et dessert plusieurs places commerciales et tours de bureaux ainsi que l’université McGill. Les espaces autours de la station accueillent souvent des expositions d’art public.

En outre de deux kiosques ou tabagies de métro, plusieurs petits commerces ont pignon sur les corridors de la station, dont un kiosque de développements de photos, une boutique de cartes de souhaits, un café, et une boutique de mode, sans mentionner les multiples commerces juste à l’intérieur des mails commerciaux riverains.

Les murs de la station sont parés de pierre de couleur crème, avec des carreaux en céramique brune, des piliers bleu-vert et des accents bourgogne.

Plusieurs oeuvres d’art agrémentent le passage des foules d’utilisateurs de cette station. La plus proéminente d’entre elles est un ensemble de cinq vitraux de Nicholas Sollogoub, situées au-dessus du quai Honoré-Beaugrand dans le grand volume de la station. L’ensemble porte le titre de La Vie à Montréal au XIXe siècle.

On y voit le paysage montréalais et les armoiries de la ville, les habits et les logements typiques, les retraits de Jacques Viger et de Peter McGill, premier et deuxième maires de Montréal, le trafic de vapeur sur le Saint-Laurent et le canal de Lachine, le Vieux-Port, dont le marché Bonsecours, la Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours et le fleuve.

Une autre oeuvre importante est une série de murales en terre cuite autour de l’entrée aux Ailes de la Mode.

Sur les quais, le système Métrovision affiche des nouvelles, de la programmation commerciale, ainsi que le temps jusqu’au prochain train.

De nombreux centres d’intérêt se situent tout près de cette station, dont le centre commercial Promenades de la Cathédrale, la célèbre Tour KPMG (connue aussi comme la Maison des Coopérants), la Place Montréal Trust, la Place London Life, la Place Ville-Marie, Le Centre 2020 University, les grandes surfaces La Baie, la maison Simons, la tour 1501 McGill College, l’Université McGill, le stade Percival-Molson, les salles Pollack et Redpath, le musée McCord, le musée Redpath, la cathédrale Christ Church de Montréal, l’église Saint James United Church, le carré Phillips…

metro mcgill

Métro McGill. Photo : © Lucie Dumalo

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>