Montréal: ses attraits

Station Berri-UQAM

Station Berri-UQAM

Station Berri-UQAM

Il s’agit de la station centrale du métro et d’une station de correspondance, permettant des correspondances entre les lignes jaune, verte et orange. La station de métro Berri-UQAM est l’une des stations les plus achalandées du métro de Montréal, avec le transit annuel d’environ 14 millions de passagers, sans compter les correspondances et si on additionne les passagers en correspondance, on estime que jusqu’à 40 millions de personnes transitent par cette station chaque année.

Située dans le Quartier Latin, dans l’arrondissement Ville-Marie, cette station a été ouverte en 1966 sous le nom de station Berri-De Montigny. (En fait, la ligne verte et la ligne orange ont été mises en service le 14 octobre 1966, tandis que la ligne jaune a été inaugurée le 28 avril 1967).

La station porte le nom de la rue Berri et de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

La station Berri-UQAM a été dessinée par le studio d’architecture Longpré et Marchand. L’édicule de 1999 a été réalisé par l’architecte Gaétan Pelletier. La station est située dans le quartier Latin, sous l’angle des rues Berri et du boulevard de Maisonneuve, dans le Quartier Latin.

Construite sur trois étages, le plus haut est muni d’une mezzanine rectangulaire. Son centre surplombe la ligne orange qui contient plusieurs commerces.

La station donne un accès direct au Pavillon Judith-Jasmin de l’Université du Québec à Montréal, à la Grande Bibliothèque, à Place Dupuis (rue Saint-Christophe/de Maisonneuve) et à la Gare d’autocars de Montréal.

Une vaste salle des pas perdus sous la ligne orange assure la correspondance entre la ligne orange et le quai Honoré-Beaugrand, ainsi que vers l’escalier principal vers la ligne jaune. Les escaliers vers le quai Angrignon terminent en de grands volumes aux deux bouts du quai, dont le volume ouest continue vers la ligne jaune. Des escaliers additionnels relient les quais Côte-Vertu et Angrignon ainsi que le quai Honoré-Beaugrand et la ligne jaune.

Comme toutes les surfaces de la station, les hauts murs du volume sont revêtus de tuiles d’un gris tranquille. Les vitres qui séparent les quais des cages d’escaliers sont décorées par des bandes ondulées oranges.

La salle de contrôle de la station est entourée de rangées de tourniquets et assure l’accès aux quatre cages d’escaliers. Au centre de la salle de contrôle se trouve un banc circulaire en granit noir, couramment appelé la rondelle ou la pilule. Il encastre une plaque circulaire, oeuvre de Robert LaPalme et Georges Lauda, commémorant l’inauguration du métro. Cette « rondelle » est un lieu populaire de rendez-vous et est souvent entourée d’étudiants de l’UQAM.

Un autre monument se trouve sur l’un des piliers. Ce monument commémore le 25e anniversaire du métro et renferme une capsule témoin.

La salle de contrôle est également entourée de corridors qui accueillent plusieurs boutiques ainsi que le comptoir de service à la clientèle – centre d’information de la STM.

Au tympan est des quais, on voit le vitrail Hommage aux fondateurs de la ville de Montréal, réalisé en verre antique avec la peinture acrylique.

fondateurs

Hommage aux fondateurs de la ville de Montréal. Photo : © E. et V. Petrovskiy

D’une hauteur de sept mètres et d’une largeur de 6,4 mètres, ce vitrail a été dessiné par Pierre Gaboriau et exécuté par Pierre Osterrath. Sur ce vitrail offert au métro de Montréal par l’Union régionale de Montréal des caisses populaires Desjardins, on peut voir trois personnages marquants de la fondation de la ville : Jérôme le Royer de la Dauversière, Jeanne Mance et Paul Chomedey de Maisonneuve. À côté des personnages célèbres, on voit les fortifications de la cité et une forêt avec les silhouettes de guerriers iroquois. Cette scène nous rappelle le défi de Maisonneuve : La colonie sera établie même si tous les arbres de l’île devaient se changer en autant d’Iroquois. Le tableau est surmonté par un paysage abstrait de la ville moderne. Au -dessus de ceci, on aperçoit une composition non-figurative de formes rectangulaires rouges et bleues, représentant l’avenir de Montréal.

Un détail curieux peut vous intéresser : le sujet de ce tableau a été conçu par Robert LaPalme, directeur artistique du métro de Montréal à l’époque. Il est également le père de Gaboriau. Selon a politique de M. LaPalme concernant l’utilisation de l’art didactique et figuratif dans le métro, on ne pouvait guerre se valoir de l’art abstract. Cette position inflexible, à l’encontre des courants de l’art au Québec dans les années 1960, a irrité tellement son fils qu’il a fait une oeuvre aussi abstraite que possible dans le cadre de cette politique. Ensuite, il a adopté un pseudonyme plutôt que d’y signer le nom de son père.

D’autres artistes de renom ont contribué largement à l’embellissement de la station, dont Robert LaPalme, Raoul Hunter et Georges Lauda : Trois peintures de Robert LaPalme sont situées près des escaliers menant aux quais de la Ligne jaune. Ces œuvres, réalisées par l’Expo-67, représentent les trois thèmes de l’exposition : la science, les loisirs et la culture.

L’œuvre la plus récente, située dans le corridor d’accès à la rue Sainte-Catherine, est une statue d’Émilie Gamelin, réalisée par Raoul Hunter, cadeau de la Ville de Montréal.

Les principaux centres d’intérêt dans les environs de la station de métro Berri-UQAM : Centre de services à la clientèle de la STM, BANQ (Bibliothèque et Archives du Québec ou Grande bbliothèque), Quartier Latin, Cinéma Quartier Latin, Cégep du Vieux-Montréal, Cinémathèque Québecoise, ONF avec CinéRobothèque, Hôpital St-Luc – CHUM, Place Émilie-Gamelin, Place commerciale Dupuis, rue Saint-Denis, rue Sainte-Catherine, Gare d’autocars de Montréal (anciennement Station centrale autocars et Terminus Voyageur), théâtre St-Denis, Université du Québec à Montréal – UQAM.

Note historique : c’est  à cette station qu’a eu lieu l’inauguration officielle du métro de Montréal le 14 octobre 1966.

Adresse des édicules :

  • Sortie Saint-Denis : 1470, rue Saint-Denis, H2X 3J8.
  • Sortie Berri : 1500, rue Berri, H2L 4E3.
  • Sortie Gare d’autocars de Montréal : 1621, rue Berri, H2L 4E9.
  • Sortie Place Dupuis 850 : boulevard de Maisonneuve Est, H2L 1Y6.
  • Sortie Sainte-Catherine : 505, rue Sainte-Catherine Est, H2L 2C9.

Lignes d’autobus en correspondance qui desservent la station Berri-UQAM :

  • Service de jour : 15 (Sainte-Catherine), 30 (Saint-Denis/Saint-Hubert),  427 (Express Saint-Joseph), 715 Vieux-Montréal/Vieux-Port remplace la 515, 747(expresse Aéroport P-E-Trudeau/Centre-Ville).
  • Service de nuit : 358 (Sainte-Catherine) et  361 Saint-Denis.

station de métro berri uqam

Station de métro Berri-UQAM. Photo : © E. et V. Petrovskiy

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>