Montréal: ses attraits

Stade olympique

Stade olympique

Stade olympique

C’est en 1976 que le stade olympique de Montréal a été construit pour la tenue des Jeux olympiques selon les plans de l’architecte français Roger Taillibert.

La plus haute tour inclinée du monde domine l’ensemble et on a calculé qu’elle est neuf fois plus penchée que la célèbre tour de Pise. L’ascension vers le sommet de la tour s’effectue dans un funiculaire vitré. Elle dure environ deux minutes et l’on peut admirer tout Montréal Est pendant la montée.

Le stade fait partie du Parc olympique et comprend, à part de la tour inclinée, le centre sportif, le hall touristique, les aires extérieures et le stationnement intérieur qui est le plus spacieux au Canada.

Avec la tour, le stade est un édifice de 17 étages. La superficie totale du bâtiment totalise 14 606 mètres carrés. Ce complexe est trois fois plus important en superficie que le SkyDome de Toronto.

En 1988, le stade a été conféré la première mention de trois étoiles par le Guide Michelin.

La Tour de Montréal trouve son équilibre dans le rapport des masses. Sa partie supérieure représente une masse de 8 000 tonnes qui est jointe de façon permanente et immuable à l’infrastructure de béton. L’infrastructure descend à plus d’une dizaine de mètres sous le niveau du sol. Sa masse totale atteint 145 000 tonnes. Ainsi, le point de gravité de la Tour est porté au cœur du tripode.

La Tour est couronnée de trois étages d’observation. Par temps clair, les visiteurs aperçoivent les Laurentides à 80 kilomètres de distance.

Le complexe aquatique du Stade est l’un des plus grands complexes aquatiques au monde. Il est composé de six bassins. L’impressionnant bassin de compétition fait 50 mètres sur 25. Le bassin de plongeon est doté de tous les raffinements y compris un ascenseur chauffé donnant accès aux plates-formes.

Un bassin d’entraînement se trouve sous les gradins de 3 000 places. Un muret hydraulique permet de partager ce bassin en deux.

Le cinquième bassin et la pataugeoire font jusqu’à 15 mètres de profondeur, trois paliers indiquent les étapes de décompression.

Afin d’apprendre aux enfants à nager, et pour permettre aux personnes âgées de faire de la gymnastique aquatique, la Régie des installations olympiques a demandé à la firme québécoise Bombardier d’installer un plancher flottant.

Enfin, rappelons qu’estimé au départ à 200 millions de dollars, le stade a finalement coûté 1,5 milliards. Cette croissance des coûts a fait l’objet d’une longue polémique publique au centre de laquelle était le maire Jean Drapeau.

tour de montréal

Le 17 juillet 1976, à 15 heures, 12 000 athlètes venus de tous les coins du monde défilent devant plus de 73 000 spectateurs. Photo de la Tour : © Tous droits réservés Grandquebec

D'autres articles sur le thème :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>