Montréal: ses attraits

Église St. Patrick

Église St. Patrick

Basilique St. Partick 

Au moment du début de la construction de l'église St. Patrick en 1843, à l’angle des rues de La Gauchetière et Saint-Alexandre, la communauté des fidèles catholiques de la langue anglaise était desservie par la Basilique de Notre-Dame-de-Bonsecours.

En 1843, il y avait à Montréal 6500 Irlandais catholiques. En collaboration avec les Sulpiciens, ils font l'acquisition d'un terrain au nord de la rue Gauchetière où cette église est édifiée.

Deux architectes français établis à Montréal, adeptes du style néogothique français, conçoivent l'ensemble de la Saint-Patrick, soit Pierre-Louis Morin et Félix Martin qui est jésuite, arrivé à Montréal en 1842 au moment du retour des Jésuites, supérieur du collège Sainte-Marie.

La Basilique irlandaise est terminée et ouverte en 1847, le 17 mars, jour de la St. Patrick, quand une grande messe pontificale est célébrée dans le nouveau bâtiment. L'abbé John-Joseph Connoly en est le premier curé.

Son décor intérieur fut réalisé entre 1861 et 1862, selon les dessins de Mgr Philibert, grand vicaire de l'archevêché de Toronto. L’intérieur de la Saint Patrick est le plus ancien non modifié d'église à Montréal.

Le lustre dans le choeur est unique en Amérique du Nord. Il pèse 815 kilogrammes et fut installé en 1896. Chacun de ses six anges mesure deux mètres de haut.

Parmi les autres trésors de la basilique, on peut citer « Charlotte », une cloche coulée en 1774, et l'orgue Casavant à trois claviers comprenant 31 jeux, installé en 1852, construit par Samuel Russell Warren.

Saint-Patrick, installée sur le terrain qui domine la basse ville en pleine zone anglophone, fut gérée d’abord par les sulpiciens.

L’église a été classée monument historique du Québec en décembre 1985 et désignée le Lieu historique du Canada, en juin 1996.

basilique st patrick

Basilique St. Patrick. Façade latérale. Photo : © GrandQuebec

st patrick montreal

La basilique St. Patrick cachée par son jardin. Photo : © GrandQuebec

la nef de Saint-Patrick

La nef de la basilique St. Patrick. Photo : V. Petrovskiy

Lire aussi :

1 commentaire

  1. ROBERT BEAUSOLEIL

    2013/11/23 at 9:29

    Le clocher minuscule pour une basilique n`est pas celui prévu lors de la création mais comme Ignace Bourget éveque de Montréal ne voulait pas dans un élan d`envie malsain qu`un quelconque clocher soit plus haut que celle de sa basilique il donna ses ordres au curé irlandais alors son subalterne….et dire qu`on a érigé une statue a ce bourget!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>