Montréal: ses attraits

Rue Saint-Dizier

Rue Saint-Dizier

Rue Saint-Dizier

La petite rue Saint-Dizier relie la rue Saint-Paul à la rue De Brésoles. En fait, elle est située dans le prolongement de la ruelle Saint-Dizier qui se trouve au sud de la rue Saint-Paul.

Le nom de la rue honore Étienne Nivard de Saint-Dizier (1766-1820), négociant et homme politique, propriétaire d'un terrain en bordure de cette ruelle. De Saint-Dizier représenta Montréal Ouest dans l'Assemblée législative du Bas-Canada, dès 1810 jusqu'à 1814. Il fut aussi juge de la paix et officier de la milice.

Au milieu du XIXe siècle, l'essor économique de Montréal renforce la fonction commerciale du centre-ville, entraînant la réaffectation des immeubles et des terrains. La communauté religieuse des Soeurs Hospitalières installée dans la vieille ville depuis ses premières années, décide de déménager à l'extérieur du centre-ville. Sur le terrain de l'ancien Hôtel-Dieu, les bonnes soeurs font construire un ensemble d'entrepôts et magasins. Ces immeubles sont loués à des entreprises diverses et à l'intérieur du complexe, les Hospitalières font tracer trois nouvelles rues: la rue Le Royer, la rue De Brésoles et la rue Saint-Dizier. Les trois nouvelles voies de communication sont cédées à la Ville de Montréal en 1871.

Aujourd'hui, cette petite rue est l'une de mieux cachées et peu fréquentées au coeur du Vieux-Montréal.

rue st-dizier

Rue Saint-Dizier. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>