Montréal: ses attraits

Rue Pontiac

Rue Pontiac

Rue Pontiac

La rue Pontiac porte le nom de Pontiac (1720-1769), chef amérindien outaouais, ami des Français, célèbre par son courage et l’emprise qu’il exerce sur les autres nations indiennes. Une plaque commémorative orne le numéro 4767 de la rue avec l’inscription suivante : Montréal 1757. En ce lieu fit halte Obwondiag, dit Pontiac, chef Odawa, vainqueur des Anglais.

La rue, perpendiculaire à l’avenue Mont-Royal, se situe en face à l’église du Très Saint Sacrement, au coeur du Plateau Mont-Royal et elle est l’une des rares transversales à l‘avenue Mont-Royal qui ne la traverse pas. Elle débute à la rue Gilford pour se terminer dans cette avenue.

La rue Pontiac fut ouverte officiellement le 3 mai 1897. La rue, avec ces maisons villageoises, témoigne des origines ouvrières du Plateau Mont-Royal. Plusieurs familles ouvrières des carrières et artisans y vivaient. Les familles étaient nombreuses les conditions étaient au moins insalubres.

Fait historique : l’Hôpital du Sacré-Coeur a été fondé, avec l’approbation et la bénédiction de l’Archevêque de Montréal, Mgr Bruchési, dans la maison des parents des soeurs Généreux, situé rue Pontiac. Ces deux soeurs ont décidé de vouer leur vie aux soins des incurables, alors leurs parents les secondèrent en leur cédant leur propre maison.

plaque de la rue pontiacPlaque commémorative rue Pontiac. Photo : © GrandQuebec.com

rue pontiac

Rue Pontiac. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>