Montréal: ses attraits

Rue McGill

Rue McGill

Rue McGill

La rue McGill est un grand témoin de l’époque dite industrielle à Montréal, tracée le long de l'emplacement des anciennes fortifications de Montréal.

Le nom de la rue McGill rappelle l'Honorable James McGill, membre de la commission nommée en 1802 pour procéder à la démolition de ces fortifications, fondateur de l'Université McGill. Auparavant, la rue portait le nom de la rue Saint-Augustin et puis, celui de la rue du Marché-à-foin.

Plus d’un siècle avant que la rue McGill fut créée comme telle, le secteur méridional de la rue, soit le tronçon compris entre le Saint-Laurent et la rivière Saint-Pierre, fut concédé vers la fin des années 1600 aux Frères Charon qu’y font bâtir un moulin banal en 1705. Mais encore en 1698, une brasserie y est ouverte dans l’un des premiers immeubles industriels de pierre à Montréal.

À partir de 1747, ce sont les Sœurs de la Charité de l’hôpital Général de Montréal, les Sœurs Grises, qui gèrent tout l’héritage des Frères Charon.

Au début du XIXe siècle, notamment en 1806, au début de l'époque de la construction navale au Canada, le chantier naval de David Munn s’installe à proximité du fleuve Saint-Laurent (il est fermé en 1823).

Les fortifications de pierres sont démolies au cours des premières décennies du XIXe siècle (mais ces vestiges sont conservés sous la rue McGill, entre les rues Saint-Jacques et Saint-Paul. On peut y observer une escarpe, un fossé et une contrescarpe précédée par un glacis).

Suite à la démolition des fortifications, la rue McGill est ouverte en 1817, conformément au Plan des commissaires qui ont tracé une vaste rue rectiligne qui séparait la ville du faubourg voisin. La première section se trouvait entre la rue Saint-Jacques et la place d’Youville. Ensuite, après la canalisation de la rivière Saint-Pierre entre 1831-1832, la rue McGill est prolongée (les travaux finissent en 1845), jusqu’à la rue de la Commune.

La rue McGill est devenu lieu de défilés et de parades depuis les années 1850, décade de la construction de plusieurs immeubles le long de la rue : magasins de dry goods, de vêtements, de bottes et de souliers, d’articles de mode et autres, ainsi que d’entrepôts de grossistes et d’édifices à bureaux.

rue mcgill

Rue McGill aujourd'hui. Photo : © GrandQuébec

Au début du XXe siècle, quelque établissements de restauration s’y établissent : par exemple, le célèbre Grand Café occupe un vaste immeuble durant les années 1920 jusqu’à la fin des 1930.

Des tramways traversaient la rue McGill jusqu’à la fin des années 1950.

Aujourd’hui, la rue McGill est très belle, les trottoirs ont été élargis, un square dans le style de l’art nouveau plutôt parisien y a été aménagé à l’entrée du métro Square Victoria.

Source de la photographie de la rue McGill de 1920 : Ville de Montréal. Gestion des documents et archives. (avec l’autorisation de la source).

rue mcgill

Rue McGill dans les années 1930

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>