Montréal: ses attraits

Rue Drummond

Rue Drummond

Rue Drummond

Située en plein centre de Montréal, d’une longueur de 1,2 kilomètres, la rue Drummond est une rue commerciale d’axe nord-est qui relie l’avenue du Docteur-Penfield, située au pied du Mont-Royal, à la rue de La Gauchetière (Par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est).

Ouverte en 1842, la rue Drummond tient son nom de Jane Drummond (née en 1816 et morte en 1907), seconde épouse de l’industriel montréalais d’origine écossais John Redpath (1796-1869), membre du Conseil de Montréal, dont le nom porte une rue en voisinage de la rue Drummond. M. Redpath céda le terrain à la ville, le 13 mai 1842, pour y tracer une nouvelle voie de communication.

Historiquement, c’est sur la rue Drummond qu’en 1862, la patinoire Victoria (Victoria Skating Rink) était localisée. La patinoire Victoria a laissé sa trace dans l’histoire mondiale, parce que c’est elle qui accueillit le tout premier match de hockey codifié au monde, le 3 mars 18753. C’est encore pour la première fois dans l’histoire de la publicité qu’une publicité fut faite pour un match sportif à l’occasion. La patinoire Victoria d’ailleurs fut le théâtre de nombreuses autres activités, telles Carnaval d’hiver de Montréal, bals mondains, expositions, concerts, assemblées, etc.

L’Upper Drummond Street fut l’une des principales artères de Golden Square Mile, le quartier qui fut jadis le plus chic de Montréal. On y retrouvait des dizaines de maisons appurtenant à l’élite du Québec, don’t les Drummond, Hosmer, Smithers, Molson, Reford, MacIntyre, Meighen, Wallis, Angus, Reid, Davis, Brainard, Wanklyn Hosmer… Il est difficile de croire qu’au début du XXe siècle, la rue Drummond était bordée d’arbres et de grandes demeures bourgeoises.

Aujourd’hui, le Centre Bell, au coin de la rue Drummond et de la rue de la Gauchetière, est l’amphithéâtre des Canadiens de Montréal.
On y retrouve de nombreux commerces, bars et restaurants, dont le Mount Stephen Club et une succursale de l’YMCA

Plusieurs pensent que le nom de la rue Drummond vient du nombre de Sir Gordon Drummond, mais c’est une erreur, ce personnage historique n’a aucun rapport avec cette rue.

rue drummond

Rue Drummond

Rue Drummond. Photo : © GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>