Montréal: ses attraits

La Porte de l’amitié

La Porte de l’amitié

La Porte de l’amitié ou La Puerta de la Amistad, une œuvre représentative de l’art public, se trouve à proximité de l’entrée de la station de métro Jean Drapeau, dans le Parc Jean Drapeau.

La Porte de l’amitié

Cette sculpture a été offerte à la Ville de Montréal par la ville de Mexico, à l’occasion de la signature de l’Accord de libre-échange nord-américain – l’ALENA, en 1992.

La sculpture en acier peinte en rouge est une création l’artiste mexicain Sebastián. Elle mesure 7,5 mètres de hauteur et plus de 6 mètres de largeur. L’ouvre est composée de trois colonnes reliées par une partie transversale inclinée et symbolise l’échange des idées, l’ouverture, la sagesse.

L’oeuvre fut transportée de Mexico en quatre pièces et assemblée en place au début de 1995.

La sculpture est située, de manière à être perçue de loin, et le spectateur contempler le centre-ville de Montréal d’un côté de l’œuvre et le Parc Jean-Drapeau de l’autre.

L’œuvre s’inscrit également dans l’axe du stabile L’Homme, d’Alexandre Calder, sculpteur américain, et dans celui du Phare du Cosmos, d’Yves Trudeau, sculpteur québécois canadien. De cette façon, les artistes des trois pays signataires de l’ALENA sont réunis (même si Alexandre Calder a  vécu à Paris et est considéré « plus Français que les Français »).

Sebastián est né à Ciudad Camargo, Chihuahua, en 1947. Il est connu par ses créations sculpturales uniques dans la tradition mexicaine et latino-américaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>