Montréal: ses attraits

Pointe-à-Callière

Pointe-à-Callière

Place Pointe-à-Callière

Selon la version la plus connue, c’est à cet endroit, à la jonction des rues de la Commune et des Commissaires, que Maisonneuve érige le premier fort de la Ville-Marie en 1642. C'est donc ici que se trouve vraiment le berceau de Montréal, si l’on en croit la "légende" qui est pourtant assez documentée.

En 1688, on y construit le château du gouverneur de la Nouvelle-France. Louis-Hector de Callière, successeur de Frontenac, l'occupe de 1699 à 1703. Cet emplacement est donc par la suite conservé sous le nom de Pointe-à-Callière. La statue de John Young occupe le centre de la place.

Un petit espace vert agrémenté de lampadaires permet de s'y reposer et d'observer le port de Montréal.

Pointe-à-Callière.

John Young, arrivé au Canada en 1826 à l'âge de 15 ans, est connu pour ses efforts déployés à développer le port de Montréal. La statue qui honore sa mémoire est réalisée en 1908 par les architectes Maxwell et le sculpteur Philippe Hébert et placée à la Pointe-à-Callière, face au port.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>