Montréal: ses attraits

Place Royale

Place Royale

Place Royale

La première place publique de la ville

En 1611, cet endroit fut nommé par Samuel de Champlain qui s’y débarque, "Place Royale". En 1642, quand les fondateurs de Montréal s’établissent sur l’île de Montréal, ils choissent le même endroit pour sa première place publique.

La Place Royale fut d'abord la place du marché aux 17e et 18e siècles. Les colons et les Indiens s'y rendaient échanger fourrures, eau de vie, victuailles, outils et toute sorte d’autres choses.

De plus, c'est à cette place qu'on affichait proclamations, édits et ordonnances, décrets royaux. Comme la plupart des habitants étaient analphabètes, ces ordonnances étaient  lues à la population avant d’être affichée. et qu'on punissait les condamnés des tribunaux.

place royale

La Place Royale devient le lieu de rencontre des Montréalais, tant hommes que femmes. Tout le monde s’y réunissait pour parler d'affaires et pour échanger des nouvelles.

Par contre, au premier recensement de la Nouvelle-France, en 1666 (un siècle avant celui d'Europe), il n'y avait que 3215 personnes dont 625 à Ville-Marie. Les familles d’antan avaient dix enfants ou plus, il est donc difficile que plus de cent personnes se rassemblent sur la place au XVII siècle.

En 1838, au centre de la place, on érige la maison de la Douane. La place est déplacée un peu au nord.

Officiellement, la Place Royale n'a reçu son nom officiel qu'en 1892, lors du 250e anniversaire de la fondation de la ville de Montréal. Elle porta aussi des noms de Place d'Armes, Place du Marché, mais, aujourd'hui, comme aux débuts, elle est Place Royale.

La Place se trouve à la hauteur numéro 150 de la rue Saint-Paul ouest.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>