Montréal: ses attraits

Place Jacques-Cartier

Place Jacques-Cartier

Place Jacques-Cartier

Créée au début du XIXe siècle, la place Jacques-Cartier, dominée par un imposant monument de l'amiral Nelson, est un des lieux les plus animés de la ville de Montréal.

En 1807, les syndics de Montréal décident de construire un nouveau marché pour remplacer le vieux marché établi sur l’ancienne Place Royale, sur laquelle les cultivateurs des environs venaient vendre leurs produits depuis 1676, tandis qu’un sentier indien traversait la place actuelle Jacques-Cartier et il y avait un petit champ cultivé.

Pour le nouveau marché les syndics choisissent l’emplacement occupé quelques années auparavant par le collège Saint-Raphaël.

Ce collège pour les garçons, ancienne résidence du gouverneur Vaudreuil, fut rasé par le grand incendie de 1803 et dès le moment  les lieux demeuraient vacants.

Alors, une nouvelle place, en plein cœur de Montréal, a été aménagée et commence à servir au commerce de produits que les cultivateur venaient offrir aux Montréalais.

Il y régnait l’aspect pittoresque, souvent grotesque, parce que en plus du marché agricole, la place était égayée par la présence de chanteurs, de violoneux, de camelots et même de charlatans qui prétendaient guérir tous les maux, les maux d’amour avant tout. Enfin,la police met fin à cet aspect qui attirait beaucoup d’attention du public. Il y a un pente sur la place et du sommet on peut voir le fleuve Saint–Laurent et la ville qui apparaît au-delà de la place Vauquelin qui suit la place Jacques – Cartier.

place jacques cartier

Place Jacques-Cartier de Montréal, copyright © Nadia Fetisova

Le monument Nelson domine la place à l’extrémité nord. Cette colonne fut installée à la mémoire de l'amiral anglais Horatio Nelson en 1809 et est le monument le plus controversé de Montréal, car pour plusieurs Montréalais elle représente l’impérialisme britanniques. Enfin, c’est avec ce fin qu’elle fut érigée, pour rappeler la suprématie britannique…

La place est rebaptisée place Jacques-Cartier en 1847, après la construction du nouveau Hôtel de Ville qui logeait à l'époque dans l’édifice qui est connu aujourd’hui sous le nom de Marché Bonsecours).

place jacques cartier

Place Jacques-Cartier. Photo : © GrandQuébec

En 1998, la place a été modifiée et elle est maintenant une place piétonne. De nombreux restaurants, superbes terrasses et cafés logent dans d’imposantes maisons historiques qui ceinturent la place offrant une grande variété de mets de fine cuisine. Des aménagements floraux font de la place un lieu pittoresque et joli.

On retrouve sur la place des artistes, des amuseurs publics et une foule de curieux, bien sûr.

place cartier

Place pendant la nuit. Photo : © V. Petrovsky

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>