Montréal: ses attraits

Nightlife à Montréal

Nightlife à Montréal

Le Nightlife à Montréal

Le Québec, et plus précisément Montréal, est reconnu dans le monde entier pour la qualité et la diversité de son nightlife. Montréal se classe en première position sur plusieurs palmarès voulant déterminer les villes les plus branchées et intéressantes du monde.

Certains disent que Montréal est l’Amsterdam de l’Amérique du Nord, d’autres que Montréal est la capitale de la mode, ou encore du livre. Certes, cette ville est riche en culture de jour tout comme de nuit.

Dès la pénombre, déambulez dans ses rues chaleureuses et généreusement éclairées et laissez-vous éblouir par la splendeur des rues et des places publiques illuminées, ainsi que par la finesse des détails architecturaux des immeubles historiques, superbement mis en valeur par la lumière. Ce merveilleux spectacle urbain s'offre à vos yeux tous les soirs, tout au long de l'année.

Mais le Vieux-Montréal "by night", c'est aussi les chaleureux restos et bars branchés, les boîtes à chansons célèbres et, en saison, de nombreux cafés-terrasses très fréquentés, ainsi qu'une panoplie de boutiques et galeries d'art qui gardent leurs portes ouvertes tard en soirée.

Ainsi, pour ceux qui aiment bien danser aux rythmes déchaînés de la musique Latino-américaine, il y a la Salsatheque, le 6/49, le Copacabana et l’Enigma. Soit dit en passant que le nom 6/49 a été donne a la discothèque latine, car les propriétaires l’avaient acheté grâce a un lot gagné à la loterie nationale du Québec, le 6/49.

Les discothèques où on joue de la musique dance, house, populaire, hip hop, R&B, soul ou encore rock sont encore plus nombreuses. Ainsi, la rue Crescent et la rue Saint-Laurent sont parsemées de boites branchées dont tout digne amateur de soirées dansantes devrait faire le tour.

Nightlife à Montréal

Parmi les incontournables on compte l’Opéra (jadis appelée le Dôme), le Central Station, le Jet Set, le Tokyo et les Foufounes Électriques. Bien sûr, la culture underground de Montréal est parmi les plus osées du monde, et il y a donc des boites de nuit qui ferment après l’heure officielle de fermeture, donc après 3 AM. Ces discothèques s’appellent les afterhours : on n’y sert pas d’alcool, mais on peut y danser jusqu’au lendemain.

montreal nuit valeria novokreschenova

Montréal la nuit. Photo : (c) tous droits réservés Valeria Novokreschenova

Pour profiter pleinement du circuit lumière, il est recommandé de suivre les trajets suivants : Rue Saint-Paul Ouest – Place Jacques-Cartier – Rue Gosford – Champ de Mars; ou Rue Saint-Paul Est – Rue Saint-Sulpice – Côte de la Place d'Armes; ou encore visiter la rue Sainte-Hélène éclairée à gaz ; ou la Rue Saint-Pierre – Centre d'histoire de Montréal, Place d'Youville – Place Royale.

nightlife montréal

Nightlife. Photo : © GrandQuebec

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>