Montréal: ses attraits

Monastère St-Albert-le-Grand

Monastère St-Albert-le-Grand

Monastère Saint-Albert-le-Grand

Situé dans le quartier Côte-des-Neiges, le monastère dominicain Saint-Albert-le-Grand est un bâtiment moderne de qualité exceptionnelle, composé de trois volumes principaux disposés en triangle autour d’un cloître. La chapelle et le clocher font face au chemin de la Côte-Sainte-Catherine, tandis que le noviciat borde la rue et l’aile privée du monastère, unit, en diagonale, les deux premiers volumes.

C’est en 1663 que les Sulpiciens deviennent seigneurs de l’île de Montréal. Ils planifient ensuite le développement de l’île pour l’ouvrir à la colonisation et ils divisent donc le territoire en côtes. D’abord riverains et destinés à l’agriculture, les concessions sont ensuite établies à l’intérieur de l’île.

Le chemin de la côte des Neiges est tracé sur un sentier sinueux qui traverse le mont Royal. Dans sa partie nord-ouest, le chemin est rectiligne. Comme l’exigent leurs devoirs seigneuriaux, les Sulpiciens y construisent un moulin à farine autour duquel se développe le petit hameau de Côte-des-Neiges. On partage les terres de façon perpendiculaire au chemin et au ruisseau Raimbault qui prend sa source dans la montagne et se jette dans la rivière des Prairies.

Beaucoup plus tard, en 1897, el Montreal Hunt Club, un établissement de chasse à courre, achète des terres sur le chemin de la côte Sainte-Catherine.

Ce club y fait construire un manoir, une maison de villégiature, des écuries et des chenils.

En 1928, le chantier du campus de l’Université de Montréal débute sur le flanc nord de la montagne, et la même année, deux institutions sont construites en face du Hunt Club, le collège classique Jean-de-Brébeuf et le couvent des sœurs de l’Immaculée-Conception.

En 1954, les dominicains achètent une partie de la propriété du Montreal Hunt Club pour y construire leur monastère. Ils confient la conception de l’ensemble à l’architecte Yves Bélanger. Le monastère est inauguré au printemps 1960. Aujourd’hui, cet édifice est considéré l’une des oeuvres architecturales modernes les plus intéressantes et importantes de Montréal.

En 2005, le terrain du monastère est subdivisé afin de permettre la construction d’une école primaire à l’arrière du site.

Coordonnées du monastère Saint-Albert-le-Grand :

2175, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal
Quebec

couvent st albert le grand

Monastère dominicain Saint-Albert-le-Grand. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>