Montréal: ses attraits

Le Daniel McAllister

Le Daniel McAllister

Le remorqueur Daniel McAllister

Les remorqueurs sont indispensables dans les eaux portuaires. En effet, ces petits bateaux puissants servent à guider, tirer, pousser les navires qui entrent et sortent du port et à les amarrer à quai.

Reconnu comme étant « d’intérêt exceptionnel » par la Commission canadienne d’examen des exportations de biens culturels, le remorqueur Daniel McAllister conservé soigneusement dans le Vieux port de Montréal est le plus gros remorqueur au Canada et le deuxième plus ancien remorqueur de mer existant dans le monde.

Ce remorqueur fut construit en 1907 sous le nom de Helena, mais au fil du temps, il a changé de nom et de lieu de travail, et il a subi plusieurs transformations.

Il entame sa carrière sur la côte atlantique. Ensuite, dans les années 1940, alors que ce petit et vaillant navire navigue sur les Grands Lacs, on remplace sa machine à vapeur par un moteur diesel, beaucoup plus puissant.

En 1956, on le rebaptise Helen M.B à la suite d’importants travaux de modernisation.

C’est finalement à Montréal, dans les années 1960, que la McAllister Towing Limited lui donne son nom définitif, d’après le nom d’un des membres de cette famille d’armateurs.

Le Daniel McAllister a cessé ses activités dans les années 1980. En 1997, le Groupe Océan est devenu propriétaire de la compagnie McAllister Towing Limited de Montréal et le Daniel McAllister a été acquis par le Musée maritime du Québec.

Pour en assurer la conservation, le Musée s’est associé à la Société du Vieux-Port de Montréal qui est devenue propriétaire unique du navire en 2007.

Le remorqueur Daniel McAllister s’offre aujourd’hui aux regards des passants sous une nouvelle apparence, tout à fait remarquable. Pour lui donner cette fière allure, on a procédé à la peinture des surfaces extérieures selon les couleurs d’origine, à la réparation de la coque et de la chaloupe, à la restauration des boiseries et des plaques d’identification, ainsi qu’à la remise en état des hublots, des feux de navigation et des projecteurs de recherche. Tous ces travaux ont été effectués par l’entrepreneur en construction Interlag, sous la gouverne de l’architecte naval Raymond Daoust.

On peut admirer le Daniel McAllister dans le bassin de l’écluse numéro un du Canal de Lachine, sur la promenade des Quais du Vieux-Port de Montréal au pied de la rue McGill (un peu à l’ouest du Café des Eclusiers). Une plaque devant le bateau relate brièvement son histoire.

mcallister

Remorqueur Daniel McAllister amarré au quai de l’écluse numéro 1. Photo : © M. Nazarov

remorqueur mcallister

Le remorqueur vu d’à côté. Photo : © M. Nazarov

daniel mcallister

Le Daniel McAllister. Photo : © M. Nazarov

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>