Montréal: ses attraits

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde

La Cathédrale Marie-Reine-du-Monde est située au coin du boulevard René-Lévesque et la rue Mansfield. Son histoire est fort intéressante, car elle naît après un grand incendie qui détruit la cathédrale catholique située sur la rue Saint-Denis. Alors, l’évêque de Montréal, Mgr Ignace Bourget conçu le projet de donner à la ville de Montréal une grande nouvelle cathédrale et décide de faire ériger une réplique de la basilique Saint-Pierre-de-Rome. Ainsi, à l'extérieur comme à l'intérieur, la Cathédrale Marie Reine Du Monde est un modèle réduit, au tiers, de cette Basilique.

L’architecte Victor Bourgeau se rend en Italie à la demande de Mgr Bourget pour étudier et mesurer la basilique en question. En 1870, la construction de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde commence et le bâtiment est achevé en 1896. Finalement, la nouvelle cathédrale est une réduction au tiers de la basilique Saint-Pierre-de-Rome.

13 statues de cuivre, installés en 1900, ornent la partie supérieure de la façade de la cathédrale. Contrairement à ce qui pensent plusieurs Montréalais et visiteurs, ces statues ne sont pas des apôtres. Ce sont des treize saints patrons des paroisses de la ville de Montréal.

En fait, sur la façade de la Basilique Saint-Pierre de Rome, on voit les statues des douze apôtres, mais ici, le devant est embelli par les statues des saints patrons de treize paroisses montréalaises qui ont mis en commun leurs biens religieux.

L'intérieur de la Cathédrale Marie Reine Du Monde ne reproduit non plus, dans toute sa splendeur, la Basilique Saint-Pierre, mais l'agencement architectural de la nef, de la voûte à caissons en bois blanc et doré, du baldaquin aux colonnes torsadées demeurent impressionnants. Les courbures des voûtes qui s'entrecoupent volent presque la vedette aux nombreux tableaux et aux dorures de 23 carats.

La Cathédrale Marie Reine Du Monde était le premier édifice à avoir coûté plus d'un million de dollars. Il dominait alors toutes les autres constructions de l'époque.

Rappelons que le 20 août 1951, Mgr Giovanni-Battista Montini, qui sera plus tard nommé pape Paul VI, entra dans la cathédrale. Le 31 août 1969, le cardinal Karol Wojtyla, futur pape Jean-Paul II, la visita. On ne savait pas, alors, que le 10 septembre 1984, le futur pontife reviendrait en cette même cathédrale et serait le premier pape à visiter le Canada.

En mai 2006, le gouvernement canadien a reconnu l'importance de la cathédrale en la proclamant lieu historique national du Canada, une récompense bien méritée.

Les statues sur la façade, de gauche à droite :

  1. Saint Anoine de Padoue
  2. Saint Vincent de Paul
  3. Saint Hyacinthe
  4. Thomas d'Aquin (Saint et Docteur de l'Église)
  5. Saint Paul
  6. Saint Jean
  7. Saint Jacques
  8. Saint Joseph
  9. Saint Jean Baptiste
  10. Saint Patrick
  11. Saint Ignace
  12. Saint Charles Borromé
  13. Saint François d'Assise

marie reine du monde

L'intérieur de la cathédrale. Photo : © Lucie Dumalo

marie reine du monde

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde. Photo : © Lucie Dumalo

cathedrale

La cathédrale dans les années 1920, carte postale ancienne

2 Comments

  1. Pierre Pare

    2013/03/22 at 10:57

    Je voudrais avoir les noms des 13 saints patrons surplombant la
    Façade de la cathédrale ,est-ce possible?
    Merci
    Pierre Pare

  2. Alain Dufourc

    2013/06/20 at 9:50

    De Gauche a droite

    1-Saint Anoine de Padoue
    2-Saint Vincent de Paul
    3-Saint Hyacinthe
    4-Thomas d’aquin (Saint et Docteur de l’église)
    5-Saint Paul
    6-Saint Jean
    7- Sant Jacques
    8-Saint Joseph
    9-Saint Jean Baptiste
    10- Saint Patrick
    11- Saint Ignace
    12- Saint Charles Borromé
    13- Saint Francois d’assise

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>