Montréal: ses attraits

Manège militaire

Manège militaire

Manège militaire

L'imposant manège militaire du Mont-Royal, situé au coin de l'avenue des Pins et de l'avenue Henri-Julien, en plein centre-ville de Montréal, a été construit en 1911. Jusqu'à nos jours, le bâtiment sert de manège régimentaire des forces armées canadiennes (notamment, des Fusiliers Mont-Royal, la plus ancienne unité militaire francophone au Canada, encore existante) et c'est le ministère de la Défense nationale qui en est le propriétaire.

L'édifice a été érigé dans le cadre d’une campagne de construction menée avant la Première Guerre mondiale. Sa construction, associée à la réforme et à l’expansion de la milice canadienne, témoigne de la volonté politique du gouvernement du Canada de fournir aux milices des installations de qualité, ainsi que de la prospérité et de la croissance de Montréal, métropole canadienne. L’utilisation de fermes d’acier articulées dans la salle d’exercices est typique de l’évolution de la structure des salles d’exercices au pays.

Son style monumental et ordonné comporte des références à l’architecture militaire médiévale. La galerie et la balustrade du bâtiment renforcent l’expression horizontale de la façade principale symétrique, en plus de faire contraste avec la salle d’exercices dotée d’un toit à pignon. Grâce à son plan fonctionnel, où le vaste volume ouvert de la salle d’exercices est entouré d’espaces administratifs, le manège militaire tire parti de tout le terrain sur lequel il est bâti.

L'immeuble forme une masse qui s’harmonise avec celle des édifices voisins de trois étages de styles variés serrés les uns contre les autres. D'ailleurs, la valeur patrimoniale du manège du Mont-Royal découle de sa forme, de ses proportions, de ses matériaux de construction, de ses détails architecturaux rappelant le style médiéval, de son plan et de ses volumes intérieurs.

La masse principale de l'édifice est constituée d’une salle de deux étages dotée d’un toit à pignon et entourée d’annexes à toit-terrasse. La masse extérieure et les profils de toit à créneaux et à redents ont un caractère pittoresque. La distribution symétrique régulière des fenêtres et des portes contribue à la richesse visuelle des façades. Le toit à pignon arbore des évents à turbine de type résidentiel très visibles.

L’attrait visuel du bâtiment découle de ses façades bien proportionnées revêtues de brique chamois, où des détails sculptés dans de la roche calcaire blanche lisse ajoutent couleur et contraste au plan de la texture. Les incisions de roche foncée sur les tours viennent encore souligner ces détails, inspirés de l’architecture militaire médiévale – tours de maçonnerie, créneaux, pilastres, arcades et sculptures qui contribuent au caractère pittoresque du manège.

Le manège militaire du Mont-Royal a été désigné édifice reconnu en raison de son architecture, de son importance environnementale et du rôle joué par le bâtiment dans l’histoire des Forces armées canadiennes.

Coordonnées du manège militaire :

Manège des Fusiliers Mont-Royal
3721, rue Henri-Julien
Montréal
H2X 3H4

manege militaire avenue des pins montreal

Manège militaire. Photo : © GrandQuébec

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>