Montréal: ses attraits

Maison La Minerve

Maison La Minerve

Maison La Minerve

La construction de la Maison La Minerve date de la fin du XVIIIe siècle. Elle fut érigée dans le style des demeures de la Nouvelle France par le maçon André Auclair, alors elle posède deux étages avec toit mansardé. Cependant, l’immeuble est contigu à d’autres maisons adjacentes, fait nouveau pour la fin du XVIIIe siècle.

La façade de la bâtisse est en pierre taillée et le toit à versants est muni de lucarnes et de murs coupe-feu. L’élégante rez-de-chaussée contient plusieurs portes et baies vitrées ainsi que des pilastres supportant un linteau sur la longueur du bâtiment.

La Maison fut occupée par le journal La Minerve de 1830 à 1838, d’où son nom. Le journal La Minerve fut un hebdomadaire fondé par Auguste – Norbert Morin, Denis -Benjamin Viger et Ludger Duvernay en 1826 comme organe du parti patriote. La Minerve adopte une tendance conservatrice à partir de 1854. Elle cesse de paraître en 1899.

Maison Minerve

La maison a été détruite par un incendie en 1966 et reconstruite l’année suivante par le nouveau propriétaire, le chirurgien Claude Bertrand, à partir des murs de pierre. C’est à ce moment qu’on enlevé le troisième étage en brique et imposé la construction d’un toit à pignon.

Depuis 1977, les Éditions Flammarion sont propriétaires de la maison.

Depuis 1967, la maison Minerve est classée monument historique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>