Montréal: ses attraits

Maison LeBer – LeMoyne

Maison LeBer – LeMoyne

Maison LeBer – LeMoyne

La Maison LeBer-LeMoyne est le plus ancien poste de traite des fourrures toujours debout au Canada et le plus vieux bâtiment complet de l’île de Montréal.

La Maison a été érigée à l’instigation des marchands Jacques LeBer et Charles LeMoyne, sur un emplacement stratégique.

Les riches marchands LeBer et LeMoyne acquièrent ce terrain de René-Robert Cavelier de La Salle. Entre 1669 et 1671, ils y font construire une maison de pierre. Ils ne l‘habitent pas eux-mêmes, mais elle abrite leurs employés. D’ailleurs la bâtisse sert pour l’entreposage des fourrures, comme un poste de ravitaillement et comme un lieu d’échanges avec les Amérindiens.

La maison fut le point de départ et d’arrivée des expéditions vers les Pays d’en Haut de 1669 à 1685. Ensuite, ce magnifique témoin de l’architecture de la Nouvelle-France sert de résidence à plusieurs familles.

En 1687, notamment, la veuve de Charles LeMoyne, Catherine Primot, et Jacques LeBer revendent le lot de terre et la maison à François Guillemot dit Lalande qui avait l’intention d’en faire une auberge et de cultiver la terre de cet immense terrain. Après le massacre de Lachine de 1689, Guillemot retourne à Montréal.

Après une période d’abandon, la maison est acquise par François Chorel de Saint-Romain pour sa fille Marguerite. En janvier 1695, elle s’y installe avec son époux Guillaume de Lorimier. Ensuite, l’immeuble change de mains à plusieurs reprises. En 1765, Hugh Heney se porte acquéreur du terrait et il fait construire, non loin de là, une auberge qu’il opère lui-même en plus d’un magasin général.

Au XIXe siècle, la maison devient une résidence secondaire, un lieu de villégiature. Finalement, vers 1946, la maison est mise en vente. Anatole Carignan, maire de Lachine (1933-1939; 1944-1952) et féru d’histoire convainc la municipalité d’acquérir la Maison LeBer-LeMoyne pour la convertir en musée d’histoire.

Le Manoir Lachine, comme on l’appelle à ce moment, est inauguré en 1948 lors de la commémoration du centenaire de la constitution civile du village de Lachine. À ses débuts, le Musée est géré par la Société d’histoire régionale de Lachine et plusieurs bénévoles sont impliqués.

maison leBer_leMoyne

Maison Girouard en 1671. Photo : Musée de Lachine

Le site de la Maison LeBer-LeMoyne et sa collection archéologique sont classés par le ministère de la Culture et des Communications du Québec en 2001. En 2002, le site est désigné Lieu historique national du Canada par le ministère du Patrimoine canadien. C’est l’importance historique qui est à l’origine du classement du site LeBer-LeMoyne et de sa collection archéologique par les gouvernements provincial et fédéral.

Aujourd’hui, par l’intermédiaire de plus de 400 artefacts et objets archéologiques et historiques, témoins matériels des temps passés, les visiteurs s’imaginent tour à tour le quotidien de marchands, d’agriculteurs, d’aubergistes et de riches retraités. Les objets rappellent aussi le contexte dans lequel ont vécu nos aïeux.

En effet, l’exposition permanente de la maison met en lumière 300 ans d’histoire des lieux. Des expositions temporaires sont présentées dans la Dépendance.

L’entrée est gratuite et visites guidées sont possibles sur réservation

Pour plus de détails :

Maison LeBer-LeMoyne
1, chemin du Musée
Lachine

Téléphone : 514 634-3471 poste 346

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Sarah St-Onge

    2017/10/15 at 5:49

    Bonjour,

    Je m’appelle Sarah St-Onge et je suis étudiante en architecture au cégep du Vieux-Montréal à Montréal. Dans mon cours de Croquis Architectural (221-C11-VM) nous devons choisir un bâtiment construit avant les années 1900. J’ai choisi la maison LeBer – LeMoyne. Mon travail consiste à un travail de recherche, donc de trouver de la documentation par rapport à mon sujet (année de construction, architecte, matériaux, dimensions et caractéristique du bâtiment). Tout d’abord, je dois faire le croquis extérieur de l’édifice et ensuite faire le croquis intérieur d’un plan, soit en élévation soit d’une vue en plan. Je me demandais s’il était possible d’avoir accès à la documentation des plans d’architecture de cette maison ?

    Merci beaucoup et bonne fin de journée
    Sarah St-Onge
    438-889-9614
    stonge.sa@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>