Montréal: ses attraits

Maison Giraldi

Maison Giraldi

Maison Séraphino Giraldi

Adresse : 444-448, Place Jacques-Cartier

L’aubergiste Séraphino Giraldi acquiert la maison en pierre de deux étages, destiné au commerce et à l’habitation, en 1837 et décide de la moderniser. Il fait rehausser le bâtiment d’un étage et il fait reconstruire la façade en pierre de taille. Deux adjonctions en brique liant la maison-magasin à un entrepôt dans la cour sont ajoutées à l’immeuble.

Les premiers locataires de l’immeuble sont les commerçants Céclestin Beausoleil, Joseph-Antoine Bourdon et Robert Kirkup. Il semble que Giraldi lui-même ait occupé une partie des étages au profit de son auberge située sur le lot voisin au sud.

Au cours du XIXe siècle, le bâtiment est occupée par plusieurs commerçants et artisans,
En 1874, les héritiers de Giraldi vendent la maison-magasin à Marie-Mathilde Roy, épouse de John Pratt.

Au début du XXe siècle, de premiers établissements hôteliers s’établissent dans le bâtiment. En 1902, deux autres étages sont ajoutés et la même année, jusqu’en 1910, l’Hôtel Riendeau y loue trois étages. Un grand incendie de 1912, endommage l’immeuble, il est rénové est conserve par la suite la vocation hôtelière.

Pendant longtemps, le bâtiment abrite l’Hôtel Plaza. Aujourd’hui, l’immeuble est occupé par des bureaux et des boutiques.

Un petit détail : on voit souvent dans les guides touristiques de Montréal les mentions de l'hôtel Saint-Nicolas qui aurait été installé dans l’immeuble. Pourtant, l’hôtel Saint-Nicolas occupait l'édifice voisin Riendeau. La raison de la confusion se comprend si on lit cette note avec l'attention.

Adresse de la Maison Giraldi : 444-448, Place Jacques-Cartier

Maison Séraphino Giraldi

Maison Giraldi

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>