Montréal: ses attraits

Maisons Beaudoin

Maisons Beaudoin

Maisons Beaudoin

427-437, rue Saint-Vincent

L’ensemble des maisons Beaudoin, une belle exemple d’architecture résidentielle du XVIIIe siècle, est une maison typique de ce temps. La première maison fut construite vers 1750 en pierre des champs et elle est constituée de deux parties dont celle qui se trouve au nord, est moins élevée que l’autre.

La rue Saint-Vincent où se situe cet immeuble, doit son nom à Jean-Vincent de Hautmesnil, propriétaire d’une partie du fief Closse qui fait tracer cette rue au centre de ses terres en 1689.

L’entrepôt qui se situe à gauche fut construit vers 1785 pour Edward William Gray, shérif et marchand de Montréal.

En 1968, un incendie endommagea les deux bâtiments qui ont été restaurés en 1972, retrouvant son apparence du XVIIIe siècle.

Maisons Beaudoin

Ces deux immeubles constituent le seul ensemble commercial qui subsiste du XVIIIe siècle à Montréal et parmi tous les édifices de la période précédant 1800, ces deux maisons sont les seules qui n’ont subi presque aucun changement à leur apparence extérieure.

Après le décès de Gray en 1810, sa femme Margaret Oakes demeura propriétaire jusqu’à sa mort survenue en 1825. Elle légua la propriété à son neveu Frederick William Ermatinger, l’associé de Gray et son successeur au poste de shérif de Montréal.

Plus tard, la propriété fut revendue et un hôtel et un magasin y furent établis. Encore plus tard, les maison servirent de casernes, de bureaux d’avocats, d’imprimerie et de divers commerces

En 1969, l’ensemble Beaudoin a été classé monument historique.

Adresse de l’ensemble de maisons Beaudoin : 427-437, rue Saint-Vincent
Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>