Montréal: ses attraits

Jardin de Chine

Jardin de Chine

Jardin de Chine

Jardin du Lac de rêve

Le Jardin de Chine ou le Jardin du Lac de rêve, se trouve au cœur du Jardin botanique de Montréal. C’est un jardin classique de Chine, notamment de la dynastie Ming (1368-1644). Sur une superficie de 2,5 hectares, ce jardin reproduit le style Jiangnan d’eau et de montagnes, caractéristique de la région du sud du fleuve Yangtsé.

Entièrement préfabriqué en atelier à Shanghai et transporté par bateau en pièces détachées, le jardin fut ensuite assemblé sur le site du Jardin botanique en 1990 par une équipe shanghaienne d’artisans spécialisés.

L’architecte Le Wei Zhong, directeur de l’Institut de conception des jardins de Shanghai, a planifié et conçu ce jardin traditionnel.

L’événement des Floralies internationales de Montréal, en 1980, fut le point de départ des relations entre Montréal et Shanghai. La coopération entre ces villes aujourd’hui jumelées a permis de réaliser ce beau jardin dédié au rêve et à l’amitié.

Comme un pont jeté entre les continents, le Jardin du Lac de rêve facilite le rapprochement des peuples et permet la découverte d’une civilisation millénaire, intimement liée au monde végétal.

Inspiré des paysages naturels, le jardin accorde une grande importance aux végétaux. Comme dans la peinture, l’asymétrie ainsi que le rejet de l’alignement et de la forme parfaite influencent la disposition des plantes et la palette végétale de l’espace marie les essences traditionnelles chinoises aux espèces locales mieux adaptées au climat du Québec.

Considérés en Chine comme de véritables trésors, les vieux arbres, témoins de l’histoire, tiennent une place privilégiée au jardin chinois.

chutes du jardin de chine

La chute du Jardin de Chine. Photo : © GrandQuébec.com

Les arbres à feuillage persistent toujours représentés surtout par des conifères. Les féviers, les saules, les érables, ainsi que les autres arbres au feuillage caduc marquent le changement des saisons. De vieux pins, ginkgos, magnolias, oliviers furent prélevés avec leur lourde motte pesant jusqu’à 15 tonnes, puis transplantés avec les plus grands soins.

tigre et chinoise

Une belle Chinoise, gardienne du Jardin de Chine avec son tigre de service. Photo : © GrandQuebec.com

Tous ces arbres donnent le ton au jardin. Les arbustes et les fleurs, empreints de vitalité, enrichissent le paysage. Ces spécimens, minutieusement répartis, ajoutent une dimension temporelle au jardin chinois.

Au-delà de leur valeur ornementale, plusieurs espèces végétales sont pourvues d’attributs spirituels. Elles représentent des qualités morales, des états émotionnels ou des idéaux à atteindre.

carte du jardin

La carte du Jardin de Chine (eh, oui, on n’y voit presque rien mais on a quand-même une idée). Photo : © GrandQuébec.com

Légende : les constructions au Jardin de Chine :

  1. La Cour d’entrée avec les  Deux gardiens et Les trois étoiles
  2. Le Pavillon de l’amitié
  3. La Cour du printemps (expositions l’art du penjing et les paysages miniatures – figurines de pâte)
  4. Pavillon des lotus
  5. Le Kiosque de l’ombre verte
  6. La montagne de pierre
  7. Lac de rêve
  8. Pavillon où se figent les nuages empourprés
  9. Kiosque de la douceur infinie
  10. Île de Jade
  11. Étang aux lotus
  12. Le Bateau de pierre
  13. Toilettes

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>