Montréal: ses attraits

Hôtel Ritz-Carlton

Hôtel Ritz-Carlton

Hôtel Ritz-Carlton

Le Ritz-Carlton, c’est le dernier des mohicans des luxueux hôtels de Montréal, érigé en 1911-1912 par Cesar Ritz selon les plans des architectes américains Warren et Wtmore (les mêmes qui ont construit le Grand Central Terminal de New York).

Véritable institution, Le Ritz-Carlton Montréal trône majestueusement au sein du Mille Carré Doré. En fait, c'est un emplacement idéal à proximité de marche des plus belles boutiques de luxe, galeries d’art et musées.

En plus de ses 183 chambres et 48 suites, le Ritz-Carlton Montreal offre la plus renommée des salles de bal de la ville, le Salon Ovale, de nombreuses salles de banquets, bar, restaurant ainsi que le Jardin du Ritz.

Le Ritz-Carlton Montreal est aussi l’hotel de choix pour le voyageur d’affaires, parce que plusieurs salles de reunions ainsi qu’un centre d’affaires sont à la disposition de ses visiteurs.

Jusqu’aux nos jours, ce grand hôtel accueille des invités avec distinction et son nom évoque l’élégance du temps d’autrefois, quand toute la bourgeoisie montréalaise s’y donnait des rendez-vous dans l’un des salons, le beau jardin ou dans la salle de bal. Certaines familles y vivaient toute l’année.

Ça a été toujours l’un des endroits montréalais des plus raffinés un endroit des plus raffinés.

Faisant partie de la franchise Ritz-Carlton Hotel Company qui contrôle quelque soixante hôtels dans le monde, le Ritz-Carlton de Montréal a accueilli de nombreuses célébrités.

Si vous avez les moyens de louer une chambre à Ritz-Carlton de Montréal, on vous racontera toujours qu’Elisabeth Taylor et Richard Burton s’y sont mariés en 1964.

hotel ritz carlton

Hôtel Ritz-Carlton. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>