Montréal: ses attraits

Non aux gratte-ciels !

Non aux gratte-ciels !

Gare aux édifices trop hauts !

La Ville de Montréal interdit par un règlement spécial de construire des édifices dépassant l’élévation du Mont Royal, soit 233 mètres au dessus du niveau de la mer. Cette limite a été établie (selon le règlement) « dans le but de préserver la ligne d'horizon ».

Néanmoins, la hauteur est encore plus basse dans le centre-ville, même si une autorisation peut être obtenue de construire une haute tour. Si vous envisagez donc d’ériger un énorme édifice dans le centre-ville, il vous faudra  la permission spéciale, très difficile d’obtenir. Repensez donc deux fois avant de procéder aux plans.

Un truc, cependant, existe : La seule façon surpasser le record établi par le 1000 De La Gauchetière, l’édifice le plus haut de Montréal, en respectant la limite, est de construire votre immeuble sur la partie la plus basse de la ville.

edifice montréal

Un coin du Vieux-Montréal. Photo : © GrandQuébec

Voir aussi :

5 Comments

  1. lahloui

    2011/04/19 at 1:11

    C’est très bien que le règlement promulgué édicte une préservation de la perspective du Mont Royal. C’est encore mieux que Montréal dispose d’une vieille ville européenne. Toutefois et pour cultiver aussi son américanité, sa modernité, ne serait-il pas opportun pour Montréal d’innover, de manière hardie, en architecture en inventant des formes nouvelles de constructions (cônes, pyramides, boules, etc.) et des couleurs vives, chatoyantes, gaies qui, à l’instar de Stockholm par exemple, donneraient un peu de couleurs à Montréal, notamment pour casser cette grisaille d’un hiver long ? Les berges de ce fleuve mythique du Saint Laurent gagneraient à être plus accueillantes pour les flâneurs et rêveurs. Ce serait Montréal + (Montréal Plus) ! Merci.

  2. lahlou

    2011/04/19 at 2:54

    Si vous le permettez, je voudrais préciser ma vision de cette innovation architecturale que je souhaiterais pour Montréal et qui lui conférerait, outre un plus, un mieux, un cachet d’identification propre qui serait estampillé sur sa carte de visite et assurerait une meilleure promotion de ses atouts touristiques. Un peu à la façon de habitat 67, cet ensemble cubique, Montréal se doterait d’ensembles compacts et distincts, futuristes,de volume et formes côniques, pyramidaux, ovales, sphériques avec chaque fois des couleurs différentes pour chaque ensemble, attrait qui serait unique au monde, outre qu’il égaierait la ville. Je sais que cela côuterait de l’argent, mais, tant qu’à faire, pourquoi ne pas bousculer les idées reçues et sortir des sentiers battus ? Merci encore !

  3. Elliot Bérubé

    2013/11/30 at 10:09

    Ils devraient tellement enlever cette limite j’aime beaucoup les grattes ciel en hauteur et je trouve que cette limite est de la marde montreal avec cette limite est de la marde

  4. Elliot Bérubé

    2013/11/30 at 10:27

    J’aimerais beaucoup qu’il y ai des grattes ciel haut de 400 m car c’est beau des gratte ciel en hauteur et je crois que Montréal serais tellement mieux sans cette limite je déteste montreal seulement à cause de cette limite de hauteur. Je trouve que serais plus beau des grattes ciel en hauteur. je déteste le mont royal c’est à cause du mont royal qu’il n’y à pas de 400m de haut.j’aime Beaucoup chicago, New York seulement car il y a des grands grattes ciel. Je trouve ça beau les grattes ciel en hauteur et j’aime beaucoup les regarder. Mais des grattes ciel comme le 1000 ou le 1250 je ne trouve pas ça très très haut les grattes ciel de 400m et plus sont très impressionnant.

  5. Michel Turcotte

    2015/07/29 at 9:34

    Il serait grand temps d’avoir à Montréal un ou deux gratte-ciel de plus de 300 m de hauteur, afin de faire concurrence à la ville de Toronto.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>