Montréal: ses attraits

Grand Séminaire

Grand Séminaire

Le grand séminaire de Montréal

L’institution fut fondée en 1840 par les prêtres du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal, mais notre site raconte l’histoire du Grand Séminaire dans la section de l'histoire du Québec.

Le complexe du Grand Séminaire de Montréal fut construit de 1854 – 1860 (l’inauguration officielle eut lieu en 1857), à l’adresse 2065, rue Sherbrooke, quoique deux tours qui se cachent dans les jardins du Séminaire, érigées selon les dessins de François Vachon de Belmont, supérieur des Sulpiciens de Montréal, datent du XVIIe siècle. C’est d’ailleurs dans ces tours que Marguerite Bourgeoys enseignait aux petites filles.

Les longs bâtiments du Grand Séminaire sont du style néoclassique et une chapelle du style néo-roman, érigée en 1905, est vraiment très belle. Trois cents stalles en chêne, sculptées à la main, bordent la nef sous laquelle sont enterrés les Sulpiciens décédés. L’architecte du complexe du Grand Séminaire est John Ostell, le même qui avait construit une partie du vieux séminaire de Saint-Sulpice.

Le domaine des Messieurs de Saint-Sulpice offre des visites guidée pendant la période estivale. Pour en apprendre plus sur les visites guidées gratuites, visitez la page suivante : Le Grand Séminaire de Montréal ouvre ses portes aux visiteurs.

tour du séminaire

La Tour du Séminaire. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>