Montréal: ses attraits

Festival de musique haïtienne

Festival de musique haïtienne

Festival de musique haïtienne

La 2e édition du Festival de musique haïtienne de Montréal se tiendra au Parc Jean-Drapeau le 15 juillet 2007. Début : 13 heures

Ce festival se veut une immersion dans la culture haïtienne, toujours présente au Québec, où la communauté haïtienne compte entre 120 mille et 150 mille personnes, une des plus grandes communautés francophones d’Amérique du Nord.

Lors de la célébration du festival, on danse aux rythmes du Kompa, de la musique racine, du jazz et du rap créole et aux rythmes de bien d’autres styles musicaux de Haïti. 

Outre la promotion de la richesse de la culture haïtienne, le festival envisage de réveiller et développer la conscience sociale de la communauté haïtienne en s’orientant vers la famille.

Fort du succès de sa première édition qui a eu lieu les 1er et 2 juillet 2006, quand 24 groupes musicaux avaient joué devant environ 19 mille spectateurs, la deuxième édition sera encore plus populaire.

Remarquons que le T-Vice, un des groupes haïtiens les plus populaires représente Haïti à la parade de la Carifiesta, une grande festivité caribéenne qui se tient les 6-7 juillet 2007 et pendant le défilé, ce groupe  fera la promotion du Festival International de Musique Haïtienne de Montréal.

Plus de 20 groupes et artistes indépendants ont déjà donné leur accord pour participer au Festival et l’animation sera l’œuvre du très populaire comédien et humoriste haïtien Tonton Bicha qui a le don de faire rire les foules, aussi bien en français qu’en créole.

Au moins 20 000 personnes sont attendues pour la seule journée du 15 juillet, dont environ 5000 voyageront des États-Unis et d’Haïti.

Notons que les chaînes haïtiennes T.N.H  – Télévision Nationale d’Haïti, Telemax 5 et Radio One, toutes trois basées en Haïti, seront présentes pour couvrir la totalité du Festival.

Jusqu’à ce jour, la musique haïtienne malgré sa richesse et diversité, est quasi-inexistante à la radio et la télévision québécoise. Seuls les médias communautaires en font le relais. Alors, l’une des missions du festival est de transcender les frontières et de faire rayonner Haïti auprès des Québécois, faire découvrir la vraie culture haïtienne et permettre à la communauté de démontrer que les gangs de rue n’expriment pas l’essence du peuple haïtien.

Au programme du 2e Festival de musique haïtienne de Montréal :

  • Nu Look
  • Black Parents
  • System Band
  • Kreyol La
  • Hangout
  • DJAKOUT Mizik
  • C.I.C.
  • Carimi
  • Back Up
  • Steve K
  • Tokay
  • VWADSEZHIL
  • Phantom
  • Bamboche Rasin
  • Tonton Bicha
  • King Posse et beaucoup plus…

Les représentations sont gratuites pour les enfants de moins de 12 ans. Des navettes emmèneront et ramèneront le public à partir de certains points de la ville de Montréal. Pour en savoir plus, visitez le site internet du Festival International de Musique Haïtienne de Montréal :

www.festivalmusiquehaitienne.ca

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>