Montréal: ses attraits

Festival de bateaux-dragons

Festival de bateaux-dragons

Festival international de courses de bateaux-dragons de Montréal

Au Bassin olympique du Parc Jean-Drapeau

Le Festival international de courses de bateaux-dragons de Montréal, ce sont des courses de centaines bateaux-dragons en provenance de toute l’Amérique du Nord. Une multitude de divertissements attend les festivaliers: spectacles musicaux et shows, la vente d’objet d’artisanat dans de nombreux kiosques, un concours de dessins pour enfants et une foule d’autres activités, parmi lesquelles on distingue la dégustation de mets ethniques.

La fête des bateaux-dragons est dédiée au ministre Qu Yuan du royaume de Chu qui vécut de 340 à 278 avant J-C. Il a introduit de nombreuses réformes et a restructuré les forces armées du pays afin de pouvoir résister au royaume de Qin.

Qu Yuan fut également un grand poète. Après être tombé en disgrâce, Qu Yuan fut expulsé de la capitale par l’empereur. Vivant en exil, il composa des poèmes sur le sort de la nation et du peuple, on connaît la Nostalgie (Li Sao), l’Interrogation posée au Ciel (Tian wen),  Jiu Ge (Chants aux sacrifiés) et plusieurs autres. En 278 av. J.-C., le royaume de Qin s’empara du royaume de Chu. Après avoir appris la triste nouvelle, Qu Yan écrivit son dernier poème Le Regret et se suicida en se jetant dans le fleuve Miluo.

D’après la légende, les habitants cherchèrent son corps en vain, en parcourant la rivière en bateaux, alors, ils jetèrent dans les eaux des « zongzi » ou gâteaux de riz enveloppés dans une feuille de bambou pour rassasier les poissons, et les empêcher de dévorer son corps.
Cette histoire se trouve à l’origine de la coutume de manger des « zongzi » et de faire des courses de bateaux-dragons. On accroche sur la porte des maisons des branches d’herbes parfumées, soit de l’armoise, soit des branches de roseau. Cette tradition sert à chasser les mauvais esprits et attirer la bonne fortune.

festival bateaux dragons

Photo du Festival : Informations Chine

Pendant la fête, les mères confectionnent pour leurs enfants des sachets à parfum, les remplissant des plantes aromatiques et médicinales. Ces gracieux ornements doivent exorciser les démons et dissiper les maladies.

Les bateaux dragons sont étroits et longs, d’une longueur variant de 12 à 37 mètres. Chaque bateau est dirigé par un grand nombre de rameurs (de 20 à 50). Les bateaux sont ornés de têtes de dragon à l’avant et de queues à l’arrière.

Les activités du Festival sont gratuites.

Lors du Festival des courses de bateaux-dargaons, des navettes par bus assurent la communication entre le Bassin Olympique et la rue de La Gauchetiere Ouest, au coin Saint-Urbain, dans le Quartier Chinois. Ces autocars sont gratuits et ils partent chaque 30 minutes du matin au soir.

Pour contacter le Festival International des courses de Bateaux-Dragons de Montréal :

112 rue de la Gauchetière Ouest, Suite 200,
Montréal
H2Z 1C3

Téléphone : 514 866 7001

Site internet du Festival : www.montrealdragonboat.com

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>