Montréal: ses attraits

Église Saint-Joseph

Église Saint-Joseph

Église Saint-Joseph

L’Église Saint-Joseph de Montréal se situe dans le quartier historique de La Petite Bourgogne.

L’église fut construite d’après les plans de l’architecte québécois Victor Bourgeau (1809-1888), né à Lavaltrie qui a conçu tout au long de sa carrière deux cents édifices religieux. La construction fut commandée par la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice, en 1860 qui ont obtenu la responsabilité d’ouvrir une église dans le village de Delisle (actuel quartier de La Petite-Bourgogne). Ce village et notamment son quartier Saint-Joseph ont connu un essor incroyable durant la seconde moitié du XIXe siècle, quand de plus en plus d’industries s’installent le long du canal de Lachine.

La pose de la première pierre a lieu le 16 juin 1861. Les travaux sont dirigés par le prêtre  sulpicien Jean-Jacques Arraud. L’église Saint-Joseph est bénie et ouverte au culte en 1862, la première messe y a été célébrée le 1er novembre 1862, mais le clocher est érigé en 1878.

En 1886, on procède à l’agrandissement de l’édifice par le prolongement du chœur et la construction d’une sacristie. Ainsi, les chapelles latérales qui forment un transept sont construites en 1890 d’après les plans de l’architecte Ovide Mailloux.

L’église présente toutes les caractéristiques du style néo-gothique. En effet, sa façade est symétrique et est marquée par les lignes verticales dominantes. Les murs sont revêtus de pierre de taille et divisés en trois travées par des contreforts se terminant par des pinacles et qui reprennent la division tripartite de l’intérieur. L’emphase sur la travée du milieu est accentuée par le clocher central dont le double tambour est couronné par une haute flèche (cette caractéristique du clocher constitue en quelque sorte la signature du maître Bourgeau et sa marque de commerce).

Un escalier mène aux trois grandes portes d’entrée de l’église. Une plaque à l’entrée mentionne que l’église a été décorée par l’artiste peintre Toussaint-Xénophon Renaud. Cet artiste peintre a décoré plus de 200 églises, chapelles et couvents. Les vitraux qui datent de 1927, ont été réalisés par la maison J. P. O’Shea & Co.

Citée monument historique depuis 1991, l’église Saint-Joseph est identifiée par la Ville de Montréal comme étant un immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle. Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur les biens culturels du Québec.

Le bâtiment est aujourd’hui utilisé par la Imani Family Gospell Church. Le mot Imani signifie foi en swahili.

eglise st joseph montreal

Église de Saint-Joseph. Photo : © GrandQuebec.com

Adresse civique de l’église Saint-Joseph :

550, rue Richmond
Montréal

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>