Montréal: ses attraits

Église orthodoxe antiochoise St. George

Église orthodoxe antiochoise St. George

Église orthodoxe antiochoise St. George

Construite entre 1939 et 1940, l’église orthodoxe antiochoise St. George dessert la plus ancienne et la plus grande communauté syro-libanaise orthodoxe au Canada. Siège de nombreux organismes de bienfaisance, l’église s’avère l'âme de la communauté et s’inscrit d’emblée dans la trame socioculturelle du Canada. Cette église est située dans le quartier Villeray de Montréal.

Les auteurs des plans de l’édifice sont l’architecte Raoul Gariépy et le studio Payette et Crevier. La façade principale de l’édifice et les murs sont en brique, tandis que la toiture est réalisée en asphalte (bardeau). Le revêtement dominant les murs intérieurs et la voûte est plâtre. L’église a une nef à trois vaisseaux et à larges arcades décorées par un ensemble de fresques et de verrières, ainsi qu’une tribune arrière.

Les vitraux de l’église ont été réalisés en 1939, par C.W. Kelsey suivant le concept d’Emmanuel Briffa. L’un des vitraux dans le bras gauche du transept est signé. En 1978, de nouveaux vitraux sont ajoutés dans le sanctuaire par T.H. Lubbers. Certaines peintures sont marouflées.

L’édifice en brique conçue dans un style à prédominance byzantine, marie de façon remarquable des influences orientales et occidentales comme l’illustrent ses dômes. Surmontée d’un fronton et flanquée par deux clochers de trois étages, la façade se distingue par un groupe de trois fenêtres en arc au-dessus d’une porte d'entrée en arc.

En 1999, l’église a été désignée Lieu historique national du Canada grâce à son importance historique et symbolique : en effet, elle reflète les traditions culturelles passées et toujours bien vivantes de la communauté orthodoxe syrienne au Canada.

Des principales caractéristiques qui contribuent à la valeur patrimoniale de ce lieu, remarquons sa situation dans le quartier Villeray; l’élévation de l’église dans sa synthèse des styles byzantin et neo-roman, apparente dans la façade symétrique, le dôme central, les tours jumelles à coupoles, les fenêtres en plein cintre, le toit à pignon ; l’étroite correspondance spatiale entre l’église et la salle paroissiale; le recul de la rue, orné d’un escalier monumental ; la décoration intérieure de l’église reflétant la liturgie orthodoxe antiochoise comprenant une disposition du narthex, de la nef et du sanctuaire divisés par une iconostase, les matériaux et les finis, le programme iconographique de l’ornementation des surfaces, notamment les fresques murales et les verrières d’Emmanuel Briffa, et son ameublement et ses attributs ; l’utilisation constante de l’église et de la salle paroissiale par les membres de la communauté.

Cette église s'élève entre la rue Lajeunesse et l’avenue De Châteaubriand, face à la tour Jean-Talon.

Coordonnées de l’église orthodoxe antiochoise St. George :

575, rue Jean-Talon est, Montréal, Québec

eglise st george

Vue de la façade de l'église orthodoxe antiochoise St. George. Photo : © GrandQuebec.com

eglise orthodoxe st. george

Vue générale de l'église. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>