Montréal: ses attraits

Édifice Dominion

Édifice Dominion

Édifice Dominion

Cette superbe bâtisse, qui occupé les numéros 400-408, rue McGill, érigée en 1867, a été nommée ainsi en l’honneur de la création du Dominion du Canada par la Confédération, cette même année.

L’édifice fut bâti selon les plans des architectes C.P. & W. Thomas. On retient aussi le nom son principal occupant au XIXe siècle, la maison Macfarlane, négociante en gros de marchandises « sèches » (dry goods, – tissus, mercerie et autre marchandise).

Dotée d’un toit mansardé et d’une corniche très or¬nementée, la construction possède une magnifique façade en pierre grise accrochée à une ossature métallique. On y voit de nombreuses fenêtres entourées de pilastres à arches arrondies.

En novembre 1901, le bâtiment est endommagé par un incendie qui touche particulièrement le dernier étage occupé alors par un manufacturier de chemises. Des rénovations sont entreprises au printemps suivant et la Revillon Brothers Trading Company Limited, grossiste en fourrures, en devient locataire.

Édifice Dominion.

Puis, jusqu’aux années 1970, l’immeuble est l’hôte de marchands d’appareils électriques. Deux propriétaires l’occupent à tour de rôle, la Canadian Westinghouse Company de 1931 à 1948 et puis, la Major Electric Company Limited de 1953 à 1975.

D’ailleurs, au cours des années, l’édifice Dominion a changé de propriétaires à maintes reprises.

Illustration : Édifice Dominion en 1873. Gravure de E. Haberer. ©Canadian Illustrated News, 8 novembre 1873. Reproduite du livre « Montréal par quartier » de Lucie Dufresne et Madeleine Hébert.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>