Montréal: ses attraits

Écuries d’Youville

Écuries d’Youville

Écuries d’Youville

Malgré son nom, cet édifice qui faisait partie d’un ensemble plus grand, servait à entreposer la potasse qui tout comme le bois de construction et les céréales, deviennent au XIXe siècle les principales exportations de Montréal, prenant le pas sur le commerce des fourrures. Ces bâtiments commerciaux sont érigés vers 1827 par un marchand, Jean Bouthillier et son fils Tancrède.

Contrairement aux maisons des artisans et des marchands, les entrepôts, en forme de U, sont trapus et massifs; ils offrent peu de fenêtres au rez-de-chaussée et leur toit est peu incliné. Ils sont ornés, sur la façade principale, de deux fenêtres rondes, appelées oeil-de-boeuf.

L’édifice a été restauré en en 1967 – 1968. On y retrouve des bureaux et un restaurant. L'été, on peut jouir du soleil dans la cour intérieure, très bien aménagée. On accède à celle-ci par la large porte cochère centrale.

Cependant, une partie de la structure remonte au XVIIe siècle et une dépendance de la communauté des sœurs de la Charité ou les Sœurs grises s’y trouvait.

Adresse des écuries d'Youville :

300, Place D'Youville

(100 mètres au sud du Centre d'histoire de Montréal)

ecuries youville

Écuries d'Youville. Photo : © GrandQuebec.com

cour intérieure des écouries

La cour intérieure des Écuries d'Youville. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Jo bleau

    2013/12/14 at 10:53

    Adresse des écuries ???

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>