Montréal: ses attraits

Cité du commerce électronique

Cité du commerce électronique

Cité du commerce électronique

Le complexe de la Cité du commerce électronique (CCE) a été érigé dans l’un des secteurs historiques industriels de Montréal, à côté de l’ancienne usine de La Guaranteed Pure Milk, reconnue pour la bouteille de lait qui règne toujours sur son toit.

C’est à cet endroit que les bureaux de gestion de la Cité établissent leurs fondations, sur la rue Lucien l’Allier. Le choix de cet emplacement vient non seulement réitérer un engagement envers la conservation d’un site historique, mais du même coup, redonner un nouveau souffle futuriste et avant-gardiste au secteur.

L’architecture de la CCE, inspirée de formes cylindriques et rectangulaires, est le reflet de stratégie de développement de développement de la ville de Montréal.

La Cité du commerce électronique repose sur un sol riche d’un bagage historique du patrimoine montréalais. En effet, la Gare Windsor s’installe en 1889 dans ce secteur. Ensuite, La Bell Téléphone Co. y érige son siège afin de tirer profit de la proximité des voies ferrées. En 1900, la John Dairy Co s’y installe, suivie de la Purity Ice Cream Co. L’essor du quartier bat alors son plein.

En 1927, une crise laitière éclate à Montréal à la suite d’une épidémie de typhoïde. Alors, la Guaranteed Pure Milk construit un nouveau siège social sur la rue de l’Aqueduc, ce qui vient marquer les débuts de la distribution moderne et sanitaire du lait au Canada.

Pour redonner confiance au public, la compagnie construit un réservoir d’eau, requis à la protection incendie, en forme d’une bouteille de lait. Cette bouteille, baptisée La Pinte, devient rapidement le symbole d’une nouvelle ère de l’industrie laitière.

Depuis les années 1950, la ville de Montréal planifie de nouveaux axes routiers afin de répondre à l’accroissement du transport automobile dans le secteur. Ainsi, le boulevard Dorchester (rebaptisé boulevard René-Lévesque en 1988) fait l’objet d’une restructuration. Ensuite, en 1980, la ligne 2 du métro est prolongée jusqu’à la Place Saint-Henri et une station de métro est ouverte dans le secteur. Cette station porte le nom de la rue où elle s’installe, Lucien l’Allier.

Plus tard, au début des années 1990, la compagnie IBM entreprend la construction d’un grand immeuble au 1250 René Lévesque.

Finalement, en 2003, le prestigieux projet de la Cité du commerce électronique prend son envol, ce qui vient marquer le véritable mouvement technologique du secteur.

Le design de la Cité du commerce électronique a été conçu pour les entreprises du savoir, flexibilité des aménagements, économies de coûts, caractéristiques à la fine pointe de la technologie. La synergie qui résulte du regroupement d’entreprises à vocation semblable est éloquente. Rien n’a été négligé par les concepteurs de cet immeuble de catégorie AAA qui ont pensé à tout afin d’offrir à la main-d’œuvre spécialisée et de haut calibre une gamme complète de services.

Le complexe est situé à proximité du Terminus d’autobus de la Rive-Sud, du train de banlieue, du métro Lucien l’Allier et en bordure des artères principales menant au centre-ville de Montréal. D’ailleurs, la ville souterraine, accessible par le biais du vaste réseau piétonnier intérieur, se retrouve tout près de la Cité du commerce électronique.

La tour I de la Cité du commerce électronique porte l’adresse civique du 1350 boulevard René-Lévesque Ouest. La tour II comprend les adresses civiques 1360 boulevard René-Lévesque Ouest et 1025 Lucien l’Allier. Le complexe est la propriété de Québec Inc qui détient la CCE pour le compte de KanAm Grund Kapitalanlagegesellschaft mbH agissant pour le bénéfice de KanAm Grundinvest Fonds (KanAm Grund Kapitalanlagegesellschaft mbH est une société basée à Francfort en Allemagne et spécialisée dans la gestion de fonds immobiliers ouverts).

cite commerce electronique

Cité du Commerce électronique, photo tous droits réservés © GrandQuébec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>