Montréal: ses attraits

Chemin de la Côte-des-Neiges

Chemin de la Côte-des-Neiges

Chemin de la Côte-des-Neiges

Le chemin de la Côte-des-Neiges commence à la rue Sherbrooke, en prolongation de la rue Guy. Il contourne le mont Royal, décrivant une courbe et une ascension importantes. L’artère se termine au nord à l’intersection de la rue Jean-Talon en devenant le boulevard Laird de Ville Mont-Royal.

Le chemin de la Côte-des-Neiges est l’une des plus vieilles voies de communication ouvertes à Montréal. Le mot « côte » dans ce cas signifie que le chemin suivait le cours d’une rivière ou d’un ruisseau au moins sur une partie du parcours. Dans ce cas, il s’agissait au début du ruisseau Raimbault.

C’est en 1862 que cette artère a reçu sa dénomination actuelle, au moment de la fondation du village de la Côte-des-Neiges, annexé plus tard par la ville de Montréal en 1908 et en 1910.

Cependant, le nom de Côte de Notre-Dame des Neiges et du chemin de la Côte-des-Neiges apparaît sur les cartes au début du XVIIIe siècle, c’est-à-dire, quand Montréal n’avait que 60 ans.

Le chemin de la Côte-des-Neiges est axé du nord au sud et débute à la hauteur de la Rue Sherbrooke. Il se termine à l’intersection avec la rue Jean-Talon jusque devant la ville de Mont-Royal. La longueur total du chemin de la Côte-des-Neiges est de 5 kilomètres 100 mètres.

Le chemin traverse l’arrondissement Notre-Dame-des-Grâces-Côté-des-Neiges (tout naturellement, le quartier Côte-des-Neiges de cet arrondissement trouve son nom dans l’appellation du chemin). La station de métro Côte-des-Neiges est située sur le chemin, mais la station de métro Gui-Concordia, au sud de la rue Sherbrooke, se trouve à une centaine de mètres de la fin du chemin.

Le chemin y existait encore à l’époque des Amérindiens et plusieurs autochtones qui traversent la rivière des Prairies à l’époque de la fondation de Montréal passent par ce secteur, alors vierge, pour franchir la montagne.

chemin cote des neiges

Chemin de la Côte-des-Neiges. Photo : © GrandQuebec.com

Vers 1670, le sentier séparant les deux massifs du mont Royal, devient une route aménagée par les Sulpiciens dans le but d’organiser le développement du territoire de l’île de Montréal qui est leur propriété.

En 1698, une trentaine de censitaires s’y établissent et un moulin à farine est construit par les Sulpiciens. Les lots sont perpendiculaires au ruisseau Raimbault. Les sols sont fertiles, leur flore est riche et variée, c’est un paradis pour les cultivateurs et les agriculteurs.

Vers la fin des années 1730, des tanneurs s’installent tout au long du ruisseau Raimbault, et font au fil des ans de la fabrication du cuir la plus importante industrie du lieu.

Une première chapelle-école y est érigée en 1814. En 1827, une première taverne s’y ouvre.

À partir de 1830, le chemin de la Côte-des-Neiges devient peu à peu un lieu fréquenté de villégiature. Désormais, il est relié au centre-ville de Montréal par le chemin de la Côte-Sainte-Catherine. Le chemin de la Côte-Saint-Luc (qui incluait aussi le chemin Queen-Mary) le relie à l’ouest de l’île-de-Montréal.

À partir des années 1840, de petits et charmants hôtels y sont érigés et l’élite économique montréalaise fonde des clubs de raquettes et un club de chasse à courre pour profiter de ce coin de verdure. Des terrains de tennis et de croquet s’ouvrent, tout comme un réseau de sentiers d’équitation autour de la montagne.

chemin de la cote des neiges

Chemin de la Côte-des-Neiges. Photo : © GrandQuebec.com

La Fabrique Notre-Dame y ouvre son cimetière au milieu du XIXe siècle, connu aujourd’hui comme le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le plus vaste cimetière catholique en Amérique du Nord.

Situé sur le Mont-Royal, à l’entrée du Cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le Centre funéraire propose un lieu privilégié où la beauté de la nature procure un cadre apaisant qui inspire la sérénité et le recueillement (au 4525, Chemin de la Côte-des-Neiges).

Westmo0unt

Westmount

Maisons à Westmount. Photo : © GrandQuebec.com

Montée Cote des neiges

Montée du chemin de la Côte-des-Neiges

Montée près du sommet du Mont-Royal. Photo : © GrandQuebec.com

Cour de l'édifice sur le sommet

Cour de l’édifice sur le sommet

La cour du bloc d’appartements sur le sommet. Photo : © GrandQuebec.com

Bloc d'appartements

Bloc d’appartements

Édifice résidentiel sur le chemin. Photo : © GrandQuebec.com

Petites maisons familiales sur le chemin Côte-des-Neiges

Petites maisons familiales sur le chemin Côte-des-Neiges

Maisons résidentielles. Photo : © GrandQuebec.com

Maisons unifamiliales

Maisons unifamiliales

Maisons unifamiliales. Photo : © GrandQuebec.com

Espace vert

Espace vert

Plantes vertes. Photo : © GrandQuebec.com

Maisons le long du Chemin

Maisons le long du Chemin

Maisons le long du chemin. Photo : © GrandQuebec.com

hopital

Hôpital général

Hôpital Général. Photo : © GrandQuebec.com

Jolie maison

Jolie maison

Une jolie maison. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>