Montréal: ses attraits

Carmel de Montréal

Carmel de Montréal

Carmel de Montréal

Moniales Carmélites de Montréal

Fondé par le carmel de Reims, en France, ce monastère est le berceau de la présence carmélitaine en terre canadienne. En effet, le carmel de Montréal, dédié à Notre-Dame du Mont-Carmel, est présent dans la métropole québécoise, notamment dans l'arrondissement Plateau-Mont-Royal, depuis 1875, l’année où six Carmélites françaises débarquent à Montréal. Une jeune québécoise, Hermine Frémont (1851-1873) est à l'origine de la décision du Carmel de Reims de s'établir au Canada.

La vie du carmel de Montréal se caractérise par une grande vitalité missionnaire, et la vie solitaire et fraternelle des moniales Carmélites se veut un cri de louange vers Dieu et d’intercession pour notre monde en quête de sens et de bonheur. L’oraison, faite en commun ou en ermitage, demeure le cœur de la vie des soeurs où Dieu y est librement désiré et accueilli.

Le premier emplacement des Carmélites était situé sur la rue Notre-Dame à Hochelaga (ce bâtiment fut démoli en 1929). En 1892, William Edmond Blumhart, fondateur du journal La Presse, cède aux Carmélites d'Hochelaga un terrain situé dans le district de Côte-Saint-Louis (l'actuel quartier Mile End). Grâce à une campagne de souscription menée par le chanoine Joseph-Télesphore Savaria, le complexe actuel est construit en 1895-1896.

Le complexe est l’œuvre de l’architecte Alfred Fournier, dit Préfontaine (1865-1945), d’Adéline Lucas, Mère Séraphine du Divin Cœur de Jésus (1816-1888) et du père Savaria (1856-1916). Mère Séraphine était une religieuse au Carmel de Reims avant de fonder le Carmel de Montréal en 1875. Elle étudia les plans des monastères français et espagnols afin d’élaborer un modèle architectural montréalais. Elle s’assure également que l’ensemble architectural du futur monastère soit conforme à la règle et elle assure la filiation avec les premiers Carmels européens. Le père Savaria est le chapelain du Carmel. À la suite du décès de mère Séraphine, il assure la transmission de la tradition. C’est en suivant les instructions de cette dernière et en utilisant les outils qu’elle a laissés que le père Savaria dirige les travaux de construction du Carmel.

Dès sa construction, le Carmel de Montréal revêt l’apparence qu’on lui connaît aujourd’hui. Le monastère, la chapelle publique, la maison du chapelain et les ermitages sont érigés au même moment. Au fil du temps, quelques modifications mineures ont lieu sur le bâtiment, sans toutefois entraver son authenticité. D’abord, un clocher est construit en 1901. Puis, vers 1950, un jubé et des escaliers s’ajoutent à l’intérieur de la chapelle. Plus tard, les portes de même que la maison du gardien subissent quelques changements. Toutes les fenêtres ont été remplacées en 2000-2001 et, à partir de 2007, le mur d’enceinte, si important à cet ordre religieux, a été restauré.

Le monastère des Carmélites a été classé monument historique le 18 mai 2006 par le Gouvernement du Québec. Le monastère peut peut accueillir 20 carmélites.

Le complexe est complété par un grand jardin centenaire avec quelques ermitages; le tout est entouré d'un mur. La chapelle néogothique et les autres espaces types du carmel respectent l'architecture de tradition monastique, adaptée au Québec.

Au monastère, une petite librairie vous offre un choix de livres, de cassettes et de CD de spiritualité carmélitaine, ainsi que des produits de fabrication monastique: pains d'autel (hosties), chapelets, reproductions d'icônes sur bois, tricots, cartes de souhaits…

Le presbytère du monastère dispose de deux chambres pouvant accueillir des personnes qui désirent vivre quelques jours dans le silence et la prière.

Adresse du Monastère des Carmélites :

351, avenue du Carmel
Montréal
H2T 1B5

(Au coin St-Denis / avenue du Carmel entre les métros Laurier et Rosemont ou autobus 30).

Téléphone : 514 271-6957

Site internet du monastère : carmelmontreal.org

carmelites

Monastère des Carmélites de Montréal. Photo : © GrandQuébec.com

entrée monastère carmelites

Entrée du monastère. Photo : © GrandQuébec.com

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>