Montréal: ses attraits

Caniche anglais et caniche français

Caniche anglais et caniche français

Caniche anglais et caniche français

Ces deux sculptures ont été installées devant l’édifice 500, sur la Place d’Armes de Montréal en 2013. Œuvre de l’artiste québécois Marc-André-Jacques Fortier, né en 1961, à Montréal, les statues représentent un homme et une femme, cachés derrière des masques et élégamment habillés.

Ce diptyque satirique en bronze questionne avec ironie et sarcasme les personnages qui font face à l’incertitude, au désordre à la surconsommation de la société contemporaine. L’homme porte un carlin anglais et la femme un caniche français et ce duo symbolise la relation tendue qui peut exister entre les francophones et les anglophones.

L’homme avec un air condescendant, déhanché, faisant face à l’Église Notre-Dame, portant un petit chien anglais. La femme, un coin de rue plus loin, au regard frustré, également déhanchée porte un petit caniche français.

Peintre et sculpteur, Marc André Jacques Fortier oeuvre comme artiste autodidacte depuis 1986. Il a participé à diverses expositions, se démarquant par des peintures festives et colorées et des sculptures de bronze. On lui doit notamment des sculptures des légendes du hockey Howie Morenz, Maurice Richard, Jean Béliveau et Guy Lafleur, réalisées pour le Centre Bell de Montréal.

Inscription sur la plaque : « The English Pug and the French Poodle » ou/or « Le caniche français et le carlin anglais » Artiste : Marc A. J. Fortier. Fonderie : Atelier du Bronze

Caniche anglais

Caniche anglais

Caniche anglais. Photo : GrandQuebec.com

Caniche français

Caniche français

Caniche français. Photo : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>