Montréal: ses attraits

Boulevard René-Lévesque

Boulevard René-Lévesque

Boulevard René-Lévesque

Le boulevard René-Lévesque était appelé auparavant boulevard Dorchester en l’honneur de Guy Carleton 1er baron Dorchester, gouverneur du Québec entre 1768-1778 et 1785-1795. Le nom du boulevard a été changé en novembre 1987, après le décès de René Lévesque, l’ancien premier ministre du Québec.

En janvier 1966, trois hauts édifices dominaient le boulevard Dorchester, soit la Banque canadienne impériale de commerce, la Place Ville-Marie et Hydro-Québec. C’étaient les premiers véritables gratte-ciels à Montréal. À partir de la seconde moitié du XXe siècle, le quartier d’affaires de Montréal, jadis concentré dans le Vieux-Montréal, se déplace peu à peu vers le boulevard Dorchester.

Encore de nos jours, la partie du boulevard qui aboutit à la ville de Westmount retient le nom de boulevard Dorchester, et certains propriétaires d’expression anglaise, ont même déménagé pour «déplacer» leurs propriétés sur les rues transversales afin de ne pas afficher une adresse sur le boulevard René-Lévesque.

Aujourd’hui, dans le langage quotidien, on peut entendre parfois l’ancien nom du boulevard pour désigner la totalité du boulevard. Mais naturellement, c’est le nom officiel qui est valide dans les adresses postales.

Parmi les immeubles les plus connus, situés sur le boulevard René-Levesque, on dénombre aujourd’hui les suivants:

boulevard levesque

Boulevard René-Lévesque (Édifice Hydro-Québec au fond) © GrandQuebec

boulevard lévesque

Boulevard René-Lévesque en hiver. Photo : © Grandquebec

lévvesque

Le boulevard en attente d'une défilé. Photo : © Grandquebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>