Montréal: ses attraits

Sanctuaire Baha’i de Montréal

Sanctuaire Baha’i de Montréal

Sanctuaire Baha’i de Montréal

Le seul sanctuaire baha’i au Canada est située dans l’ancienne maison de May et William Sutherland Maxwell, au 1548, avenue des Pins, à Montréal, où ‘Abdu’l-Bahá a séjourné du 30 août au 9 septembre 1912. C’est l’unique résidence privée dans laquelle il ait séjourné au Canada. ‘Abdu’l-Bahá a dit de cette maison à cette occasion, « Ici, c’est chez moi. »

‘Abdu’l-Bahá était le fils et le successeur de Bahá’u’lláh, le fondateur de la foi bahá’íe. La visite de 1912 a donné un élan à l’expansion de la foi au Canada.

Amatu’l-Bahá Rúhíyyíh Khánum, la fille des Maxwell et épouse de Shoghi Effendi, Gardien de la foi bahá’íe, a expliqué ainsi l’importance de ce sanctuaire : «… cette maison a toujours été considérée comme un lieu béni par sa présence. Elle deviendra de plus en plus importante et sacrée pour les générations futures car lui, le Centre de l’Alliance, le plus grand Mystère de Dieu, y a séjourné. »

La foi bahá’íe est apparue au Canada à la fin du XIXe siècle. En effet, en 1898, Edith Magee, une résidente de London, en Ontario, a adhéré à la bahá’íe foi. Ensuite la première communauté bahá’íe a été fondée par la famille Maxwell , à Montréal, en 1902.

Louis Bourgeois, qui a adhéré à la communauté en 1906 et Jeannette French, qui s’y est jointe en 1920. font partie des premiers Canadiens français à être devenus bahá’ís.

En 1948, les bahá’ís canadiens ont élu leur première Assemblée spirituelle nationale, le conseil d’administration au niveau du Canada. Vers la fin du XXe siècle, la communauté bahá’íe a vu le nombre et la diversité de ses membres augmenter quand le Canada a ouvert ses portes aux bahá’ís d’Iran qui fuyaient les persécutions dans leur pays. Aujourd’hui, il y a au Canada plus de 30 000 bahá’ís.

Fondée en 1844 en Iran, la foi bahá’íe est la plus récente des religions mondiales. Son message fondamental est que l’humanité est constituée d’une seule race et que le jour est venu d’unir le genre humain en une société mondiale qui se caractérisera par une prospérité tant spirituelle que matérielle. Bahá’u’lláh, son fondateur, a enseigné que Dieu s’est révélé à l’humanité, à diverses époques, par l’intermédiaire de messagers divins. Leurs enseignements, qui nous guident et nous éduquent, fournissent les assises pour le progrès de la société. Selon cette fois, Abraham, Moïse, Krishna, Bouddha, Zoroastre, Jésus, Muhammad, le Báb et Bahá’u’lláh sont au nombre de ces messagers. Les grandes religions ont toutes la même origine divine et constituent les étapes successives de l’éducation spirituelle de l’humanité. Aujourd’hui, les bahá’ís s’efforcent de concrétiser la vision présentée par Bahá’u’lláh d’une société mondiale pacifique, prospère et unie. Il y a quelque cinq millions de bahá’ís au monde.

Le Sanctuaire bahá’í de Montréal est un lieu de pèlerinage pour les bahá’ís et est ouvert au public.

Coordonnées du Sanctuaire Baha’i :

1548, avenue des Pins Ouest
Montréal
H3G 1B4
Téléphone 514-939-2262.

bahai_sanctuaire

Sanctuaire Baha’i. Image : Google Maps

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>