Montréal: ses attraits

Avenue Viger

Avenue Viger

Avenue Viger

L’avenue Viger qui traverse la limite nord du Vieux-Montréal, honore Jacques Viger, premier maire de Montréal, antiquaire, archéologue et journaliste. L’avenue borde le Square Victoria, le Square Viger et la Place Jean-Paul Riopelle. Elle longe d’ailleurs les stations de métro Champ de Mars, Place d’Armes, Square Victoria.

Dans les années 1840, la Ville de Montréal acquiert par achats ou par cessions, des parcelles de terrains qui permettent le début de l’aménagement du terrain marécageux que l’on trouvait dans le secteur. La veuve du premier maire de la ville fait un don à la ville de Montréal d’un terrain afin qu’on y aménage un espace vert. On y plante des arbres et on débute le tracé de sentiers. En septembre 1860, les Jardins Viger sont inaugurés et une voie de communication est ouverte officiellement pour relier le site au centre-ville. La rue est baptisée la rue Viger en 1905.Avant cette date, l’avenue fut connue comme rue Dubord, rue Vitré, rue Latour et rue Des Jurés.

Vers la fin du XIXe siècle, une partie de l’élite canadienne-française montréalaise s’installe le long de la rue et toute la zone connaît une période faste. Plusieurs résidences bourgeoises y sont construites et l’École des hautes études commerciales y est érigée au 535, avenue Viger en 1908-1910. Au cours du XXe siècle, toutefois, le secteur perd de son lustre.

La construction de l’autoroute Ville-Marie dans les années soixante-dix change la face de l’avenue Viger qui joue désormais un rôle secondaire, mais le réaménagement du Square Viger, la construction du Palais des Congrès, l’embellissement du Quartier Chinois lui donnent un nouveau impulse.

Des édifices situés dans la rue, on peut citer le Centre de recherche du CHUM, l’édifice Beaver Hall, Caisse de Dépôt et de placement (au 1000, Place Riopelle / Viger Ouest), l’Hôpital Chinois de Montréal (au 189, avenue Viger Est), l’hôtel Holiday Inn du Quartier Chinois (au 99, rue Viger Ouest), Laura Secord (875, avenue Viger Est), l’ancien édifice HEC (535, avenue Viger Est), le siège de l’Union Française (429, avenue Viger Est), l’église Saint-Sauveur (au 329, avenue Viger/Saint-Denis), l’église St. Mary’s (coin Panet et Viger).

avenue Viger

Avenue Viger (coin St-Denis, clinique Santé Voyage). © Photo GrandQuébec.com

Avenue Viger

Avenue Viger

Avenue Viger (Photo : © GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

1 commentaire

  1. Daniel G. Gareau

    2011/05/29 at 4:36

    Bonjour, l’adresse de l’édifice Laura Secord (875, avenue Viger Est), retrouvée dans votre site est erronée. L’édifice Laura Sécord est située au 869, avenue Viger est. J’y habitte depuis plus de 13 ans !!! Bonne journée !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>