Montréal: ses attraits

Avenue Duluth

Avenue Duluth

Avenue Duluth

Le nom de l’avenue Duluth honore l’explorateur et coureur de bois français Daniel Greysolon sieur du Luth (1639-1710), dont le nom porte aussi la ville de Duluth de 250 mille habitants (incluant le banlieue), dans le Minnesota, États-Unis.
 
L’avenue Duluth, orientée Est-Ouest est bien connue des montréalais pour ses nombreux restaurants et petits commerces, ainsi que grâce à son charme de petite rue du Plateau Mont-Royal.

La rue fut ouverte en 1859 sous le nom de Rue Saint-Jean Baptiste. À l’époque, cette voie de communication reliait les extrémités ouest et est du village de Saint-Jean-Baptiste qui occupait un vaste secteur du sud du Plateau actuel. En effet, elle débute à l’avenue du Parc, au pied du Mont-Roayl pour aboutir au Parc Lafontaine et sa longueur est d’environ 1,5 kilomètres.

Le nom de l’avenue Duluth lui est assigné en 1890, mais ses fonctions commerciale et manufacturière caractérisent la rue depuis le début du XXe siècle. On y retrouve à l’époque des fabriques de bonbons et de vêtements, des cordonneries, une station-service, des épiceries et une boulangerie. Vers le milieu du XXe siècle, les commerces de réparation d’électroménagers, une imprimerie et un hôpital vétérinaire s’y installent. Dans les décennies suivantes, les artisans qui y résident ouvrent boutiques au rez-de-chaussée.

En partie sous l’influence de la communauté grecque de Montréal, le visage de l’avenue Duluth change au début des années 1980.  Les trottoirs y sont élargis, à l’est du boulevard Saint-Laurent, de telle sorte que, bien que l’artère soit accessible aux automobiles, les piétons se sentent plus à l’aise. La rue devient fortement commerciale avec l’ouverture des dizaines de restaurants sur toute sa longueur.

L’adoption en 1978 de la loi autorisant la vente de vin dans les épiceries au Québec, donne le coup d’envoi à la formule des restaurants Apportez votre vin qui transforme l’avenue. Depuis, sous la pression des résidants, la Ville de Montréal limite l’émission de permis de restaurants sur toute la voie.

Dans la portion de l’avenue Duluth à l’est du boulevard Saint-Laurent, la disposition se base sur le modèle des woonerf (cours résidentielles) néerlandais, comportant de larges bacs à fleurs et une mince distinction entre la rue et le trottoir.

avenue duluth

Avenue Duluth. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>