Histoire de Montréal

Histoire de VÉ et CSP

Histoire de VÉ et CSP

Histoire de Ville-Émard et de Côte-St.Paul

Selon toute vraisemblance, le terme Côte-Saint-Paul apparaît pour la première fois sur une carte de Montréal dessinée en octobre 1702.

Pendant plus d’un siècle, c’est un paisible comté de campagne avec environ deux douzaines de fermes le long du chemin qui relie la localité au centre-ville de Montréal, et qui est devenu aujourd’hui la rue Saint-Patrick.

Au XIXe siècle, en 1821, on creuse le canal de Lachine qui traverse Côte-Saint-Paul, ou la division Saint-Paul comme on le nommait alors, ce qui marque une nouvelle étape dans la vie du quartier. Dans les années 1840, commence la période d’industrialisation du canal de Lachine, Côte Saint-Paul devient alors un tumultueux quartier ouvrier. Le 8 janvier 1875, le Village de la Côte-Saint-Paul est constitué civilement.

En 1875, on y compte une douzaine d’entreprises industrielles et une forte proportion des résidents de la municipalité sont employés dans ces usines.

Trois années s’écoulent et, le 9 mars 1878, la partie du village de Côte-Saint-Paul située à l’ouest de son territoire est détaché de la municipalité et constitue Ville-Émard. En 1902, elle devient le village du boulevard Saint-Paul et, en 1908, on change le nom pour Ville-Émard afin d’éviter tout confusion avec la ville de Côte-Saint-Paul qui a été incorporée sur le territoire du village du même nom, en 1894. En 1897, elle devient la ville de Saint-Paul, tout simplement.

En janvier 1910, la ville de Saint-Paul et Ville-Émard sont annexées à Montréal et deviennent les quartiers Saint-Paul et Ville-Émard.

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, une grande partie des terrains de ces deux quartiers étaient constitués de terrains agricoles mais, en 1899, M. Ulric Émard  achète une ferme et y entreprend le développement d’un vaste projet résidentiel.

Une petite ville de banlieue y est créée en une dizaine d’années, Ville-Émard (le village du boulevard Saint-Paul) compte alors plus de deux cents maisons résidentielles, un hôtel de ville, une station de pompiers, une église (à l’angle du boulevard Monk et la rue de Biencourt). M. J.B. Hurteau y ouvre un magasin général au 49, rue Davidson.

Après la première guerre mondiale, le nombre de magasins augmente vertigineusement et, vers 1925, on y trouve près de 60 commerces.

Les premières rues de la Côte-Saint-Paul étaient les rues Hamilton et Beaulieu. Elles furent ouvertes en 1871.

La rue Beaulieu porte le nom de M. Éphrem Hudon, dit Beaulieu, propriétaire des terrains traversés par cette rue.

On sait également que la rue Allard porte le nom de Mgr Charles Allard, secrétaire de Mgr Médard Émard, premier évêque de Valleyfield. La rue d’Aragon a été baptisée en l’honneur de Ferdinand, roi d’Aragon, qui finança le premier voyage de Christophe Colomb en Amérique. La rue de Biencourt rend hommage à Charles de Biencourt, baron de Saint-Juste, vice-amiral. La rue Briand a été nommée en souvenir de Jean-Olivier Briand. La rue D’Arcy McGee rappelle Thomas D’Arcy McGee, poète et homme politique canadien d’origine irlandaise.

La rue Denonville porte le nom de Jacques René de Brisay, marquis de Denonville, gouverneur de la Nouvelle-France. Le marquis de Denonville captura quatorze Iroquois et les envoya aux galères. Le célèbre massacre de Lachine fut la réponse logique des Iroquois à cette funeste décision.

Nous recommandons chaleureusement le Site Web ville-emard.com – Ce site est consacré aux événements ayant lieu à Ville-Émard, en particulier aux nouvelles locales (vie communautaire, sports, arts, politique, etc), mais aussi à l’histoire de Ville-Émard.

ecole marie l'incarnation

École Marie l’Incarnation, située dans le quartier. Photo : © GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

1 commentaire

  1. JACQUES BELAIR

    2011/03/08 at 4:22

    BONJOUR. AVEZ-VOUS UNE OU DES PHOTOS DE L`ANCIENNE
    ÉCOLE ST-PAUL DES GARCONS,QUI ÉTAIT SiTUÉ RUE ANGERS
    ET RUE GALT A CÔTE ST-PAUL. J`Ai FAiT MON PRiMAiRE DE
    1953-54 À 1959-60.
    MERCi et BONNE JOURNÉE.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>