Histoire de Montréal

Silo n° 5

Silo n° 5

Le Silo 5

Le Silo à grain numéro 5 est célèbre : situé en face du Vieux-Port de Montréal, ce grand complexe, sis au bas de la rue McGill, fait partie du visage du centre-ville depuis des décennies. Cet élévateur à grains a été construit au début du XXe siècle pour faire concurrence aux grands ports américains.

La ville a décidé de réaménager cette partie de son patrimoine industriel qui peut devenir un attrait touristique pour Montréal. Pour ce faire, on s’est inspiré du modèle de la Tate Modern à Londres où l’on a rénové toute une zone industrielle, faisant disparaître comme par magie un ancien quartier de docks et d’usines et aménageant sur les lieux une énorme cité.

C’est le Musée d’art contemporain qui a présenté à l’administration portuaire le projet de la transformation de ces énormes bâtiments en un attrait touristique qui servirait entre autres, d’annexe au musée.

silo numéro cinq

Silo numéro 5. Photo : © Carlos R. Martinez

Selon le Musée d’art contemporain, le Silo #5 pourrait loger de manière permanente une grande partie des collections du Musée. Un observatoire avec vue panoramique sur la ville de Montréal serait situé au 7e étage de la tour annexée aux édifices. Selon les plans, le complexe serait autonome financièrement après sa construction.

On considère que le projet nécessiterait des investissements de 94M$, dont 33M$ seraient investis par le secteur privé et le reste par le gouvernement fédéral (44M$), par le Québec (15M$) et par la ville de Montréal (2M$). Tous ces chiffres ne sont que des estimations.

Le Silo #5 trouve autant de détracteurs favorables à sa destruction pure et simple que d’admirateurs qui le considèrent comme un symbole du passé industriel et un monument d’architecture à préserver.

Au total, l’ensemble du Silo # 5 est composé de 4 bâtiments, construits en une cinquantaine d’années :

  • L’élévateur B a été édifié sur le quai de la Pointe-du-Moulin entre 1904 et 1906,
  • L’annexe de l’élévateur B en 1913,
  • Le silo B-1 en 1958,
  • Les convoyeurs en 1963.

L’auteur des plans de l’élévateur B est l’ingénieur John S. Metcalf.

Les silos n° 1et 2 ont été érigés dans le Vieux-Port et les silos 3 et 4 (le seul qui est encore actif) ont été construits dans l’est de l'île de Montréal.

silo 5

Photo : © OM

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>