Histoire de Montréal

Épidémie de poliomyélite

Épidémie de poliomyélite

Épidémie de poliomyélite à Montréal

Le 8 août 1946, en un seul jour, soixante-seize cas de paralysie infantile, complication de la poliomyélite, sont dépistés à Montréal. On savait que les États-Unis étaient alors aux prises avec une épidémie de poliomyélite qui avait déjà fait des milliers de victimes, dont au moins 3 mille enfants. L’anxiété s’empare de Montréal. En effet, une épidémie du même genre, qui avait frappé les voisins du sud en 1916, avait fait près de trente mille victimes.

Le service de santé de la Ville de Montréal ne se fait pas d’illusions, il sait que les risques sont grands pour les enfants, et même pour les adultes quoique les cas soient beaucoup plus rares. Rien à faire sinon observer les moindres symptômes, éviter les familles dont certains membres sont atteints, ne pas oublier de respecter les mesures d’hygiène élémentaire, ne consommer que du lait pasteurisé et de l’eau saine.

C’est l’été et, malgré les suggestions de plusieurs médecins, les piscines publiques restent ouvertes pendant une partie du mois d’août.

Le mois suivant, on reporte l’ouverture des classes du 3 au 10 septembre, puis au 16. Les hôpitaux montréalais sont débordés et les enfants sont parqués dans les couloirs et sur les paliers des escaliers. Le public est scandalisé quand on découvre que dans certains hôpitaux, il reste des lits inoccupés que certains administrateurs vendent aux plus offrants.

Au Québec, un enfant sur mille a été touché par cette épidémie, surtout à Montréal, et 20 pour cent au moins de ces malades sont restés handicapés.

hopital rue

Rue de l’Hôpital et fleurs, Vieux-Montréal. Photo : © GrandQuébec.com

Pour en apprendre plus :

1 commentaire

  1. Louise Michaud

    2017/10/22 at 3:29

    Merci pour cet article.
    Mon père a eu la polio en 1946.
    Il a attrapé le virus en se baignant dans un lac de Saint Gabriel de Brandon.
    Comment avoir accès aux Archives des hôpitaux de cet époque?
    Je crois qu’il a été hospitalisé à l’hôtel Dieu de Québec.
    Plus tard il est allé en chiropractie aux États Unis en Iowa.

    On m’a raconté qu’il y avait eu beaucoup de morts aussi à Lévis où il résidait chez ses parents.
    J’aimerais en savoir plus sur cette épidémie.
    Comment faire pour avoir plus d’information?
    Merci!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>