Histoire de Montréal

Pourquoi « Montréal » ?

Pourquoi « Montréal » ?

Origine du nom de la ville de Montréal

Le toponyme « Montréal » suscite bien des interrogations et donne libre cours à de nombreuses théories quant à son origine.

Nous savons parfaitement qu’au cours de son deuxième voyage au Canada, en 1535, le navigateur Jacques Cartier arrive à la bourgade d’Hochelaga et il échange des cadeaux avec des chefs indiens. Le lendemain, il gravit la montagne. Cartier est frappé par le beau panorama et nomme la montagne Mont Royal. Il signale dans son journal du bord que l’Hochelaga se trouve au sud de l’ «île du mont Royal» (à l’époque, on employait indifféremment « réal » pour « royal »).

Nous n’avons alors autre recours que de nous rallier à ceux qui accordent à Jacques Cartier la paternité de la dénomination du nom de Montréal.

Par contre, un Italien, Giovanni Battista Ramusio, publie en 1556 un ouvrage où l’on retrouve un plan des environs du mont Royal, avec la désignation suivante : La Terra de Hochelaga, Nella Nova Francia.

Sera la traduction en italien de mot Royal donne Monte Real à l’origine du toponyme Montréal?

Mais, en 1575 dans La Cosmographie universelle de  tout le monde, François de Belleforest affirme que les chrétiens de la région appellent cet endroit Montréal. Puis en 1612, le géographe Samuel de Champlain dresse une carte de la Nouvelle France, dans laquelle le toponyme Montréal est utilisé pour désigner l’île.

Mais Chomedey de Maisonneuve donne à l’établissement qu’il vient de fonder en 1642 le nom de Ville-Marie, faisant une nette différence entre le nom de l’île et le nom de la ville.

Une copie du registre de Monseigneur de Laval, cependant, témoigne l’adjudication du nom du Mont-Réal, le 24 août 1660, par l’évêque de Québec.

D’autre côté, quand le 12 mars 1672 M. de Casson, accompagné de M. Bénigne Basset, arpenteur et greffier de la justice, se rend sur lieux pour procéder à ce premier travail d’urbanisme, c’est le nom de Ville-Marie qu’ils utilisent en traçant leurs plans.

Quoi qu’il en soit, la Ville-Marie n’a pas existé pendant que quelques décennies et, au début du XVIIIe siècle, l’appellation de ville de Montréal supplante définitivement celle de Ville-Marie. Au moment de dresser le deuxième plan de Montréal, en 1725, par l’ingénieur du Roi, M. Gédéon de Catalogne, la ville qui comptait alors moins de 4 mille habitants portait déjà le nom qu’elle porte avec fierté de nos jours : Montréal.

…À vrai dire, des historiens ont présenté d’autres versions d’origine du nom Montréal. Par exemple, il y a des historiens qui prétendent que le nom de Montréal vise à honorer la mémoire de Hippolyte de Médicis, évêque de la ville de Montréal en Sicile. Ces historiens affirment que c’était Hippolyte de Médicis qui avait obtenu du pape l’autorisation de coloniser l’Amérique du Nord grâce à laquelle Cartier a réussi à obtenir le financement pour son expédition.

Par ailleurs, il existe autres Montréal, en France. L’origine du village Montréal en Aude, remonte au VIe siècle. Il est bien possible que une de ces petits villages ait donné le nom à notre métropole.

Sieur de Maisonneuve

Sieur de Maisonneuve

Paul de Maisonneuve et ler premiers colons, accompagnés d’un groupe d’Indiens. Photo : © GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. Sophie Bettez

    2014/01/18 at 3:36

    Je fais beaucoup de recherches pour un travail. Ce soir j’ai consulté votre site au sujet du Mont-Royal, il est fort intéressant. J’apprécie que vous mettiez la section POUR EN APPRENDRE PLUS, mais il serait également judicieux que vous inscriviez vos sources.

    Je vous remercie sincèrement pour les précieux renseignements que j’y ai trouvé. Et je fais le tour de votre répertoire c’est certain!

    Merci de partager votre passion et surtout bonne continuation!

    Sophie Bettez

  2. admin

    2014/04/01 at 12:32

    Bonjour Madame Bettez.

    Merci de vos mots gentils. Pour les sources, on a décidé de les regrouper dans la section Bibliographie pour ne pas alourdir les textes: http://grandquebec.com/bibliographie-quebec

    Merci encore!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>