Histoire de Montréal

Montréal en 1723

Montréal en 1723

Montréal en 1723

Voici la description de Ville Marie par la sœur Marie Morin, faite en 1725.

C’est Montréal en 1723 :

"Le Montréal est bien différent aujourd’hui de ce qu’il était quand nos premières mères y arrivèrent en 1659*. Il n’y avait pas 20 maisons ou la vie put être en assurance de la violence des ennemis et aujourd’hui il y en a plus de deux cens de bonnes, faites de murailles, qui sont enfermées dans la ville susdite, que notre bon Roy a fait bâtir de ces deniers.

Il y a encore un plus grand nombre de maisons bâties dehors la ville pour la commodité des habitants qui défrichent les terres et qui demeurent dessus, qui y ont encore granges et étables pour loger leurs bled et bestiaux chacun sur soi.

Il y a aussi 4 communautés établies, savoir le séminaire de Messieurs les seigneurs, les Révérends Pères jésuites et récollets, notre couvent et hôpital et une maison de filles séculières qui vivent en communauté, qui instruisent les enfants de leur sexe, et toutes bien bâties.

Et une sixième qui surpasse déjà toutes les autres en grandeur de logements, et si on ne sçait ( ?) point le dessin de Monsieur Charon qui en est le fondateur, qui doit être grand puis qu’i fait de si grandes dépenses, on juge par la disposition des corps de logis que c’est un hôpital général et manufacture. Cette entreprise ne peut être que très utile et honorable à la Colonie. Ils sont environ à cent pas de la ville sur le bord d’une petite rivière qui leur donne bien des commodités.

* L'arrivée des Hospitalières.

marie morin

Montréalais d'antan. Photo : © Serge Keln

Voir la première partie du récit :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>