Histoire de Montréal

Légion d’Honneur

Légion d’Honneur

Chevalier de la Légion d’Honneur

Le maire de Montréal Louis Payette est maintenant Chevalier de la Légion d’Honneur. Le matin 21 août 1908, M. le Consul de France lui a épinglé à la boutonnière, ce bijou que Flambeau, dans « L’Aiglon », dit être du sangue qui par en bas devient une fleur.

La cérémonie a été très simple. Dans le salon du maire s’étaient réunis plusieurs échevins qui étaient venus complimenter le maire. M. De Loyens, Consul général de France, était accompagné de M. Stanislas d’Haléwyn, vice-consul.

Après quelques mots de félicitations, il épingla la croix au revers de la redingote du maire, qui remercia le président de la République française pour le grand honneur qu’il lui faisait. Puis les échevins J. A. Lapointe et Sadler félicitèrent le premier magistrat de Montréal.

legion d'honneur

Croix de chevalier de la légion d’honneur. Source : Wikipedia

(Texte publié dans La Presse, le 21 août 1908).

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>